mercredi 25 mars 2020

Coronavirus : "Personne n’était préparé !"


En Europe, des médecins désespérés utilisent des sacs poubelles comme combinaisons de protection !





D’énormes bonds dans les décès et les cas de COVID-19 ont été signalés au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne, en Italie et en France ce week-end. 

Dans nombre de ces pays, les systèmes hospitaliers sont à court de fournitures, de personnel, de lits d’hôpitaux et de traitements au niveau des unités de soins intensifs.

La pénurie d’équipements de protection pour le personnel médical dans de nombreux hôpitaux européens a obligé certains d’entre eux à porter des sacs poubelles scotchés à leur corps en guise de combinaisons de fortune pour les risques biologiques.
(...)
En Espagne, 3.500 médecins ont contracté le virus, ce qui représente 12 % du nombre total des cas dépistés. 

En raison la pénurie d’équipement, les médecins et les infirmières sont plus susceptibles de contracter le virus, ce qui pourrait entraîner une pénurie de personnel médical qui entraînerait sans aucun doute des taux de mortalité élevés.

"Rien que dans le service de néphrologie, trois collègues sur 13 sont tombés malades, dont un gravement", a déclaré Giuseppe Remuzzi, ancien chef du département de médecine de l’hôpital Papa Giovanni XXIII de Bergame, en Italie, qui a uni ses efforts pour contenir la pandémie. 

"C’est une situation effrayante et terrible !"


 

Le personnel médical a reçu pour instruction de changer toutes les quatre heures les vieux équipements de protection, ce qui inclut le changement des masques faciaux, des lunettes de protection contre les éclaboussures et des combinaisons contre les risques biologiques. 
Comme les stocks sont limités, les médecins et les infirmières fabriquent leurs propres combinaisons de protection contre les risques biologiques en collant des sacs poubelles sur leur corps.

"Ce truc nous a explosé dessus", a déclaré Pelayo Pedrero, responsable de la prévention des risques professionnels au sein du syndicat de médecins AMYTS à Madrid, en Espagne. 

"Personne n’était prêt pour cela. 
Ils n’ont pas acheté les fournitures, ils n’ont pas préparé les hôpitaux à recevoir et à traiter tous ces patients. 
Pas seulement à Madrid ou en Espagne, mais dans toute l’Europe."

En résumé, l’évolution de la crise du virus est que la pénurie de matériel médical pourrait entraîner une pénurie de main-d’œuvre dans les hôpitaux de toute l’Europe parce que le personnel médical n’est pas suffisamment protégé contre le virus. 

L’Europe est devenue la nouvelle Chine. 
Et dans les semaines à venir, certaines parties des États-Unis pourraient se transformer en Italie.


Lien vers la vidéo : https://twitter.com/Mandin1914/status/1241115311597916167


Lu sur AD via NOM
Partagé par :
http://imposture-bibliotheque-de-combat.over-blog.com/2020/03/personne-n-etait-prepare-en-europe-des-medecins-desesperes-utilisent-des-sacs-poubelles-comme-combinaisons-de-protection.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !