lundi 18 mai 2020

Covid-19 : Le Manque de Vitamine D favoriserait la Mortalité !

Covid-19 : une carence en vitamine D, provoquée par exemple par le confinement sans soleil, favoriserait la mortalité !


Nathalie Mayer


D’une population à l’autre, la mortalité liée au Covid-19 varie. 

Aujourd’hui encore, les causes de ces variations ne sont pas bien comprises. 
Mais des chercheurs suggèrent qu’une carence en vitamine D pourrait être à blâmer.

Il y a moins d’un mois, l’Anses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail nous rappelait l’importance de veiller à un apport suffisant en vitamine D

Plus encore pendant cette période de crise du coronavirus. 
Objectif notamment : éviter un affaiblissement de notre immunité. 
Une recommandation qui semble encore plus opportune aujourd’hui, alors que des chercheurs de l’université Northwestern (États-Unis) nous apprennent que les patients souffrant d’une carence en vitamine D ont deux fois plus de risque de développer une forme grave de Covid-19 que les autres.
Pour en arriver à cette conclusion, l'équipe a réalisé une analyse statistique de données — non encore évaluée par les pairs — issues d’hôpitaux et de cliniques de plusieurs pays parmi lesquels la Chine, l’Iran, les États-Unis et la France. 

Selon eux, les différences entre les taux de la mortalité liée au Covid-19 d’un pays à l’autre ne peuvent s’expliquer par la qualité des systèmes de soin, par la répartition des âges dans la population ou encore par la disponibilité des tests. 
Ils ont en revanche noté une corrélation significative entre taux de mortalité et carence en vitamine D.


On trouve la vitamine D dans de nombreux aliments gras comme le saumon. © cegli, Adobe Stock


Des niveaux moyens de vitamine D inférieurs en Espagne et en Italie !
Une conclusion que semble déjà confirmer une autre étude, réalisée par des chercheurs de l’université Anglia Ruskin et de l’hôpital Queen Elizabeth au Royaume-Uni. 

Une étude motivée par des travaux précédents qui signalaient une association entre faibles niveaux de vitamine D et sensibilité aux infections aigües des voies respiratoires. 
Selon ces chercheurs, Italie et Espagne — dont les habitants, surtout les plus âgés, ont tendance à se cacher du Soleil — présentent des niveaux moyens de vitamine D inférieurs à la plupart des pays de l’Europe du Nord — qui consomment plus d’huile de foie de morue et prennent plus le Soleil. 
Or les taux de mortalité liés au Covid-19 en Italie et en Espagne sont plus élevés que dans les pays scandinaves.
Le saviez-vous ?
La vitamine D est présente dans un certain nombre d’aliments gras. 

Ainsi les poissons de type sardine, saumon ou maquereau, les abats, le jaune d’œuf, le beurre et le fromage.
Notre corps peut également synthétiser de la vitamine D lorsqu’il est exposé à des rayonnements ultraviolets. 

Il est ainsi recommandé, au cours du printemps, d’exposer au soleil ses mains, ses avant-bras et son visage, chaque jour entre 15 et 20 minutes.
Traquer les carences en vitamine D !
"Cela ne signifie pas que nous devrions tous prendre des suppléments de vitamine D, précise Vadim Backman, chercheur à l’université Northwestern dans le communiqué. Mais ces données pourraient éclairer le mécanisme de la mortalité liée au Covid-19 et pourquoi pas, conduire à de nouvelles cibles thérapeutiques".

Le taux de vitamine D par pays mis en relation avec la mortalité due au Covid-19 — par million d’habitants — selon les travaux des chercheurs de l’université Anglia Ruskin et de l’hôpital Queen Elizabeth. © Petre Cristian et al.


Les chercheurs ont notamment observé une forte corrélation entre les niveaux de vitamine D et la fameuse "tempête de cytokine". 

Cette condition hyper inflammatoire causée par un système immunitaire hyperactif observée chez les patients atteints de formes sévères de Covid-19. 
Et qui semble être à l’origine des décès de la majorité d’entre eux. 
Ainsi, selon les chercheurs de l’université Northwestern, la vitamine D empêche notre système immunitaire de devenir dangereusement hyperactif. 
En modulant la réponse des globules blancs, les empêchant de libérer trop de cytokines inflammatoires.
Une prise excessive de vitamine D pourrait avoir des effets indésirables !
Des niveaux "corrects" de vitamine D ne préviendraient pas d’attraper le Covid-19. 

Ils pourraient toutefois protéger contre les complications graves qui y sont rattachées. 
Mais les chercheurs mettent tout de même en garde contre une prise excessive de vitamine D qui pourrait avoir des effets secondaires indésirables. 
Ils reconnaissent que la question du mode d’action de la vitamine D dans le cas spécifique du Covid-19 doit être investiguée plus précisément afin notamment de pouvoir définir une sorte de "dose bénéfique". 
Mais il est certain que plus que jamais, les personnes en situation de carence devraient consulter leurs médecins afin d’y remédier. 
Même si, rappelle Petre Cristian, chercheur à l’hôpital Queen Elizabeth dans le communiqué, "corrélation ne signifie pas nécessairement causalité".


Source :
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-covid-19-carence-vitamine-d-favoriserait-mortalite-80954/

1 commentaire:

  1. " alors que Madagascar fait la promotion de son produit « Covid Organics », une décoction à base de plantes traditionnelles qui est considérée comme efficace contre le Coronavirus. Plusieurs Africains ont félicité le président Andry Rajoelina pour avoir eu le courage et l’audace de proposer et de mettre à disposition le produit local, alors que, sous d’autres cieux, les dirigeants attendent gentiment que l’Occident leur propose quelque chose à utiliser contre Covid-19 ; d’autres font même tout pour étouffer les propositions des chercheurs et tradi-thérapeutes locaux.
    Dans tous les cas, la théorie du complot n’est pas loin et des internautes ont d’ailleurs commencé à évoquer la proximité de l’Institut Pasteur avec l’Etat français et le fait que les Occidentaux feraient tout pour que le Covid Organics n’ait pas de succès, afin de ne pas entacher les plans de leurs grosses boites pharmaceutiques. Ce ne sont que des hypothèses d’internautes passionnés, certes, mais il serait préférable qu’au lieu de vilipender le produit, les organisations internationales et autres institutions se penchent sur ses réelles vertus." https://beninwebtv.com/2020/05/coronavirus-linstitut-pasteur-a-menti-sur-le-nombre-de-nouveaux-cas-a-madagascar/

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !