jeudi 7 mai 2020

Docteur Knock ou la Manipulation Médicale !

Quand on pouvait encore en parler : Knock de Jules Romains, une manipulation à grande échelle !

Knock est l'illustration comique, sinon parfaite, de la manipulation à grande échelle. 
Que sont la propagande, la publicité, les discours démagogiques, populistes, les sectes, les religions, l'armée ou encore les campagnes politiques ? 

kkkk

Un dérivé de la théorie de Knock, rien de plus. Jules Romains nous expose les fondements de ce pouvoir sur les masses. 
Le personnage qu'il crée n'est pas tant un médecin escroc que l'apôtre d'une nouvelle religion, la science, qui devient un outil permettant d'assujettir la population.
Knock est une des pièces les plus connues du répertoire contemporain. 
Qui ne connaît la célèbre réplique : "ça vous gratouille ou ça vous chatouille ?"
Paradoxalement, cette pièce est également une des œuvres les plus méconnues. 
En effet, elle est très peu montée depuis l'interprétation légendaire de Louis Jouvet dans sa création au théâtre en 1926 ainsi que dans ses versions cinématographiques (réalisées par Roger Goupillières en 1933 et par Guy Lefranc en 1951).
"Vous êtes trop bon, docteur. 
Mais c'est donc grave, ce que j'ai ?"
"Ce n'est peut être pas encore très grave. 
Il était temps de vous soigner...!"




Connue, mais peu montée, cette pièce est pourtant diablement d'actualité, puisqu'elle parle d'une société effrayée, claustrophobe et frileuse, phobique et névrosée, en proie à la peur de l'Autre, et obsédée par le discours tour à tour inquiétant et rassurant de la Science.
La société du bourg de Saint­-Maurice décrite dans la pièce est finalement bien proche de la nôtre, où les épidémies, les attentats et autres catastrophes, annoncés de façon à provoquer l'angoisse, poussent les hommes à rester cloîtrés chez eux, en proie à l'hypocondrie. 
Après les peurs provoquées par l'épidémie de la vache folle, la grippe aviaire, ou le virus H1N1, nous assistons au retour du Dr. Knock.
"La vérité, c'est que nous manquons tous d'audace, que personne, pas même moi, n'osera aller jusqu'au bout et mettre toute une population au lit, pour voir, pour voir !"
Ces thèmes profonds sont traités de façon hilarante par la plume de Jules Romains qui cisèle une galerie de personnages hauts en couleurs. 
La mise en scène mettra en valeur ces thèmes et ces personnages, en explorant toutes les dimensions comiques d'une pièce qui, bien que critique vis-­à-­vis de la société, est un remède salutaire au catastrophisme ambiant.



Docteur Knock : Absolument jouissif pour nous qui savons à quel point le système médical est corrompu. 
On ne peut pas s’empêcher de penser à la Buzyn, ses conflits d’intérêt et ses “11” vaccins…  
Louis Jouvet y est magistral !


Par  Theatre Contemporain Net

https://fr.sott.net/article/35537-Quand-on-pouvait-encore-en-parler-Knock-de-Jules-Romains-une-manipulation-a-grande-echelle

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !