mercredi 13 mai 2020

Grener d'Ashira de Neptune : Le Réveil est plutôt rapide !


Vous êtes dans la transition, vous êtes dans le temps de la résurrection quand vous renaissez des cendres de la destruction de "l'ancien" !


Grener d'Ashira de Neptune, canalisé par Linda Dillon



 

Accueillez-moi à la maison alors que nous nous rencontrons et que nous nous réunissons sur cette belle planète qui est en train d'être restaurée au moment même où nous parlons. C'est une beauté !
Un joyau canalisé merveilleusement encourageant, partagé à partir d'une lecture personnelle avec Linda Dillon.



Grener : Salutations, je suis Grener. Je suis Grener d'Ashira de Neptune et bienvenue, fille bien-aimée d'Halion. ... Doux ange de lumière, tu m'as fait signe, mais laisse-moi aussi te dire combien je suis heureuse de me montrer et d'être appelée !

Linda : Alors, c'est gagnant-gagnant pour les deux ! [Rires]
Grener : C'est exact. 

Et oui, vous êtes dans la pause, vous êtes dans la transition, vous êtes dans le temps de la résurrection quand vous renaissez des cendres, des cendres de la destruction de l'humanité - et non, nous ne parlons pas de gens qui meurent ; nous parlons de la destruction de "l'ancien" qui ne sert pas et n'a pas servi pendant des milliers et des milliers et des milliers d'années.
Les changements qui se produisent dans l'air, dans le sol et dans l'eau sont donc les changements, ma douce, que nous avons contribué à créer, que vous avez contribué à créer, et qui ont préparé le terrain pour la réémergence non seulement de Gaïa mais aussi de ce collectif que nous appelons les humains, indépendamment de leur origine. 

Ils sont sur la planète, donc ils sont des habitants de Gaïa, car, comme vous le savez bien, nous ne faisons pas de distinction entre les nations, si ce n'est pour être conscients des différences culturelles ou historiques.
Votre période de service en tant que phare et émetteur dans cet état doré touche à sa fin et tous vos appels sincères à nous tous ont été entendus et pris en compte. 

Vous avez ouvert votre cœur et vous avez même ouvert votre foyer, votre maison, à ceux qui sont privés de leurs droits et quelque peu confus et perdus, et vous avez encadré et enseigné très subtilement à beaucoup de ceux qui ont franchi ces portes - ou qui viennent même de passer !
Alors ne pensez pas, ma chère, que ce temps a été perdu parce que de notre point de vue - oui, nous connaissons votre point de vue - mais de notre point de vue, votre présence et, oui, votre volonté ont été extraordinairement fructueuses.
Cet endroit de Californie - à bien des égards, est celui de [l'archange] Gabriel, car il est vraiment doré - a été si difficile pour beaucoup qu'ils n'ont pas réalisé qu'il était doré. 

Oh, ils se sont gonflés d'ego... oui, il y a ceux qui cherchent vraiment... mais c'est un endroit très difficile à chercher vraiment, profondément.
Oh, il y a de nombreux gourous, et, comme vous le savez bien, le temps des gourous est venu et reparti ; c'est de l'histoire ancienne. 

Et alors que nous, y compris vous, bien-aimés, nous rencontrons et rejoignons ceux qui sont sur cette planète, sur Gaïa, nous le faisons non pas en tant que gourous, non pas en tant qu'enseignants, mais en tant que compagnons, en tant qu'envoyés, et oui, en tant que membres de délégations.
Nous venons pour partager non seulement notre technologie, non seulement notre science - qui, comparée à certaines conceptions de la Terre, est ce que nous appellerions "relativement avancée" - mais nous venons simplement avec ceux qui sont dans notre sac à dos, dans notre sac d'école, mais nous ne nous plaçons pas - jamais - au-dessus de toute espèce ou de toute race de planètes ou d'êtres planétaires que nous avons rencontrés au cours de nos différents voyages.
Cette question de l'ascendance, des hiérarchies, est décimée, détruite, éliminée et il y a une égalisation, une égalisation très nécessaire, qui se fait particulièrement autour et avec les humains. 

Trop souvent sur Terre, il y a eu un profond sentiment de manque d'estime de soi, un profond sentiment d'autosuffisance et la façon dont cela s'est manifesté a été le plus souvent dans le besoin, le besoin égoïste, d'être au-dessus de quelqu'un, de se rendre meilleur que quelqu'un. 
C'est une position très difficile, non seulement pour se mettre dans cette position, mais aussi pour la maintenir.
Nous avons toujours été perplexes quant à la raison pour laquelle vous ne voudriez pas simplement vous tenir à côté de quelqu'un, cœur à cœur, yeux à yeux, quelle que soit votre « hauteur », et vous le savez. 

Et, d'une certaine manière, une partie de votre contrat, de votre endurance, a consisté à vous mettre dans des situations d'insuffisance - et je ne veux pas dire de "valeur" car ce serait absurde - mais vous avez connu le manque matériel et financier et vous connaissez donc cette habitude de ces humains d'agir avec une autosatisfaction plutôt grandiose. 
Cela prend fin ! 
Permettez-moi d'être très clair, car je parle, oui, en tant que chef du Conseil intergalactique, mais je m'adresse aussi à vous de façon très personnelle...
Maintenant, j'aimerais à bien des égards dire simplement "Je vous souhaite la bienvenue chez vous" et, dans votre moi semi-conscient, inconscient, vous savez que vous êtes souvent avec nous à bord d'un vaisseau ou ailleurs, mais je ne vous dis pas qu'il est temps pour vous de partir. 

Je vous dis : "Accueillez-moi à la maison alors que nous nous rencontrons et que nous nous réunissons sur cette belle planète qui est en train d'être restaurée au moment même où nous parlons. C'est une beauté !"






Linda : Oui, elle l'est.
Grener : Vous savez que nous n'avons pas voyagé si loin et pendant si longtemps, tenu l'espace, si cela n'en valait pas la peine. 

Et il y a eu des moments, douce fille, où tu t'es vraiment demandée : "Est-ce que ça en vaut la peine ?" 
Alors, voici le moment de la prime - oui, de la récompense, car l'endurance a une récompense !
Vous serez déplacé. 

"Oui", dites-vous, "eh bien, je ne peux pas être déplacé pendant ce confinement", et c'est exact. 
Mais comme vous le savez, nous sommes très avant-gardistes et ce que vous savez également, c'est que vous pouvez être pris et déplacé littéralement du jour au lendemain, ou dans un laps de temps très court. 
Vous êtes issus de "l'eau", donc nous ne vous demandons pas d'aller dans un endroit qui n'est pas proche de l'eau parce que c'est ce qui nourrit votre âme de sirène. 
Et si souvent, lorsque vous avez été sur la Terre, vous avez toujours dit : Eh bien, laissez-moi prendre ma forme de "moi-sirène" ou "laissez-moi être un dauphin".
Nous sommes donc pleinement conscients des défis que cette réalité physique vous a posés, mais vous émergez - et vous n'émergez pas comme votre moi actuel ; vous émergez comme votre véritable moi choisi, comme nous vous avons toujours vu. …
Nous sommes venus ici non seulement dans cette galaxie mais surtout pour nous occuper de Gaïa pendant la transition, qui pour nous a duré plusieurs centaines d'années, et nous sommes venus parce que c'est la planète de l'amour d'une telle diversité que tout le monde serait le bienvenu. 

Au lieu de cela, ce qui s'est passé, c'est que personne n'a été accueilli ! 
Mais cela change, et cela change si rapidement que les gens ne se souviendront plus jamais de ce que c'était. …

Linda : De quoi parle-t-on dans ce "flash solaire" ?
Je sais que beaucoup de choses sont fausses ou exagérées, mais nous avons constamment des comètes qui frappent la Terre, etc. et cette histoire de Nibiru est revenue. Elle me paraît drôle et je dois rire quand j'entends les gens dire qu'elle va frapper la Terre. Et c'est quoi ce truc de "flash solaire" ?
Grener : Tout d'abord, vous n'êtes pas sur le point de revivre Nibiru. 

Comme vous le savez bien, nous avons... non, nous n'interférerions pas avec le libre arbitre de Gaïa, mais le libre arbitre de Gaïa n'est pas non plus destiné à la destruction massive d'une comète ou de quoi que ce soit d'autre... donc cela est réorienté. 
C'est donc une "conspiration de la peur", disons le comme ça.
Et le "flash solaire", c'est la même chose. 

Ce que les gens ne réalisent pas, et ce que nous avons réalisé depuis très longtemps... pensez à un flash solaire comme au moment de l'allumage dans votre être... quand tout d'un coup c'est comme une supernova dans votre conscience et le flash apporte simplement une clarté de compréhension, pas simplement une vision, mais une conscience. 
Ce n'est donc pas un événement extérieur. 
C'est un événement interne. …
C'est un jeu de chiffres !
Linda : Eh bien, combien de temps environ... j'espère que c'est bientôt... faudra-t-il attendre avant que le 1% réglementaire ne soit retiré ?
Grener : Comment ça ?
Linda : Les gens qui détiennent vraiment tout l'argent et qui gardent l'humanité captive...
Grener : L'humanité est tenue en captivité parce qu'elle croit qu'elle peut l'être. 

Donc, ce que nous faisons, c'est parler en termes d'éveil du collectif, plutôt que des restrictions de ceux qui doivent mieux apprendre. 
C'est un jeu de chiffres ! 
Et donc nous travaillons avec le pourcentage énorme de personnes qui apprennent simplement à dire "Non !" ... oui, c'est important ... mais aussi qui apprennent à dire "Oui ! - pour revendiquer non seulement leur héritage et leur droit, mais aussi leur identité.
Vous et moi avons assisté à plusieurs révolutions où les masses se sont levées et ont dit "Non !". 

Il ne s'agit pas d'une révolution sanglante ; Gaïa en a certainement trop subi et, comme vous le savez, cela continue encore aujourd'hui dans divers régimes oppressifs et déchirés par la guerre.
Nous disons donc que ce réveil est en fait déjà en cours, alors permettez qu'il se produise. 

Oui, c'est important. 
Vous travaillez sur votre réception, mais vous ne vous engagez pas tellement avec le collectif tant que vous n'êtes pas repositionné. 
Vous êtes l'observateur de cet éveil et vous permettez à l'éveil et certainement à l'expansion de votre propre être, de revenir à la vérité de qui vous êtes vraiment.
Mais cela se produit assez rapidement. 

Oui, il y aura des périodes de troubles, de malaise, et vous êtes dans l'une d'entre elles en ce moment. 
Beaucoup de gens sont très inquiets de ce que l'avenir leur réserve, mais cela permet aussi de redéfinir ce que l'avenir réserve vraiment. 
Nous disons donc quelques mois maximum.

 

Source
https://counciloflove.com/2020/05/grener-of-ashira-of-neptune-the-awakening-is-happening-rather-quickly/
http://canalgalactique.canalblog.com/archives/2020/05/13/38288324.html

Traduit par Philippe Lemaire 
http://canalgalactique.canalblog.com/archives/2020/05/13/38288324.html  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !