samedi 21 novembre 2020

Le directeur de l’OMS accusé de trafic d’armes !

Le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, accusé de trafic d’armes pour déclencher une Rébellion en Éthiopie !


L’armée éthiopienne a accusé le directeur général de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), Tedros Adhanom Ghebreyesus, d’être le parrain de la guerre au Tigré.
Tedros Adhanom Ghebreyesus est ancien ministre de la Santé (2005-12), puis des Affaires étrangères (2012-16) éthiopien. 
C’est un dirigeant du Front de libération du peuple du Tigré (FLPT) ; parti qui a abandonné ses références au marxisme-léninisme depuis la dissolution de l’URSS.
Le FLPT a relancé la rébellion, le 4 novembre 2020. 
L’armée éthiopienne s’est immédiatement lancée dans une opération de sécurisation. 
Le conflit repose en réalité sur une opposition tribale entre l’ethnie oromo (dont le Premier ministre et prix Nobel de la paix, Abiy Ahmed, fait partie) et les Tigréens.
Selon le chef d’État-Major éthiopien, le général Berhanu, Tedros Adhanom Ghebreyesus aurait entrepris des démarches auprès de divers États africains pour armer la rébellion. 
Il aurait obtenu l’aide de l’Égypte pour approvisionner les combattants du Front de libération du peuple du Tigré.


Source : voltairenet.org

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !