jeudi 14 janvier 2021

Israël : Le Vaccin Pfizer ne protège pas !

En Israël les vaccinés représentent 21% de la population et… 17% des cas graves hospitalisés  !


par Patrice Gibertie.

La cheffe des services de santé publique au Ministère de la Santé, le Dr Sharon Elrai-Price, a averti mardi lors d’un briefing qu’une seule dose du vaccin contre le coronavirus n’offrait pas une protection suffisante contre l’infection par le virus.

Le Dr Elrai-Price a noté que 17% des patients gravement malades qui sont actuellement hospitalisés sont des patients qui ont reçu une première dose du vaccin avant leur hospitalisation.
Les données montrent qu’à ce jour, 4.500 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus après avoir reçu la première dose de vaccin, dont 375 ont été hospitalisées en raison de la maladie.
Parmi les personnes hospitalisées, 244 l’ont été dans la première semaine suivant leur vaccination, 124 au cours de la deuxième semaine, et 7 plus de 15 jours après avoir reçu le vaccin.
"Le nombre de cas confirmés a atteint un nouveau sommet, nous avons passé la barre des 9 000 tests positifs. Il n’y a jamais eu un tel chiffre", a déploré le Dr Elrai-Price.
Le vaccin ne serait donc pas la solution miracle ce qui rend nécessaire le traitement ; Israël utilise le protocole Raoult et ils s’en sortent. 

 

 


Au Royaume-Uni comme USA, ces deux pays qui utilisent également le vaccin Pfizer dans une vaccination de masse, les admissions en urgence et hospitalisations battent chaque jour des records. 
Il est donc légitime de s'interroger quant à l'efficacité et même la dangerosité de la picouse Pfizer.

En tous les cas, les premières remontées dans les pays les plus avancés ne sont absolument pas rassurantes. 
Scandale en vue, avec certitude.
La situation israélienne est si grave qu'elle est même rapportée par BFM !


Source : https://pgibertie.com

Marc Bildermann pour WikiStrike :
https://www.wikistrike.com/2021/01/en-israel-les-vaccines-representent-21-de-la-population-et-17-des-cas-graves-hospitalises.html

Lire aussi >>>> L’épidémie repart en israël malgré une intense vaccination Pfizer

1 commentaire:

  1. Le covid n'est pas ce qui me rend malade, c'est les gens qui croivent que je crois à la terre plat vu que je suis contre les vaccins. Ça va cessez bientôt cela. Et C'est grandement le temps que j'ai une vie normal au lieu de manger des poubelles et de me battre contre la science fasciste et sa politique.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !