dimanche 21 février 2021

La Fin de la Démocratie par le Vol des Votes !

Le Truquage des Élections Américaines a fait ouvrir les yeux à de très nombreuses personnes que partout dans le Monde nous ne sommes plus en Démocratie ! 



The Deep Rig : Comment la fraude électorale a coûté à Donald J. Trump la Maison-Blanche par un homme qui n'a pas voté pour lui (ou ce qu'il faut envoyer à vos amis qui vous demandent pourquoi vous doutez de l'intégrité de l'élection de 2020). 
"Le Trucage Profond", récemment publié, est un livre écrit par l'entrepreneur Patrick Byrne. 
L'auteur est un libertarien qui n'a pas voté pour Trump et l'a critiqué publiquement en de nombreuses occasions : ceci dit, il croit que les élections de 2020 ont été truquées, et ceci devrait susciter l'objection de toute personne qui croit que "un juste gouvernement détient son pouvoir du consentement des gouvernés." 
Dans ce livre, il décrit ce qui, en 2020, l'a amené à faire des recherches dans le domaine de la fraude électorale, puis ce qui s'est vraiment passé à l'échelle nationale durant l'élection de 2020. 
Il décrit le travail que lui et son équipe de "cyber-ninjas" ont fait pour le déchiffrer, en parallèle avec son expérience d'avoir été un entrepreneur tout au long de sa vie, essayant d'interagir avec Washington, DC… 
Ce livre vous entraîne derrière les gros titres, dans les coulisses qui ont déterminé si oui ou non la fraude pouvait être exposée à temps, et par la même occasion, dépeint un portrait à deux visages de Washington qui laissera le lecteur avec cette interrogation : "Est-ce la fin de notre république constitutionnelle ?"

Patrick Byrne a obtenu un diplôme de la Normal University de Pékin, un Baccalauréat d'Art à l'Université de Dartmouth, une Maîtrise de Philosophie à l'Université de Cambridge, (avec mention), et un doctorat de Philosophie à l'Université de Stanford. 
Vingt ans plus tard, Byrne a été nommé Entrepreneur de l'Année sur le plan national, par Ernst & Young. Ce furent 20 ans de labeur, de sueur, de combats de David contre Goliath, de percées et (éventuellement) de victoires. 
Au cours de ce parcours, en 2004, Byrne et l'oligarchie se sont affrontés, et il n'a cessé d'enquêter sur cette oligarchie depuis lors. 
Il pense qu'elle possède deux secteurs : Wall Street et le Deep State.

Je continue de sous-titrer la longue vidéo Mike Lindell expose la fraude électorale, épisode par épisode (voir : Quand on lui montre la Fraude, l'Idiot regarde le Doigt !).

Je ne le fais pas parce que je suis dans le déni de cette élection perdue et que je m'acharne à cravacher un cheval déjà mort, mais parce que c'est un monument sur l'élection moderne et l'utilisation de l'informatique dans le processus électoral.
Ce que cette vidéo démontre, de façon évidente, c'est que partout dans le monde, il n'y a plus aucune élection d'aucune sorte et que le droit de vote a été retiré à tous les peuples de la terre par les technocrates.
Depuis, l'an 2000, date à laquelle je me suis informatisé et où j'ai fait de longues recherches pour trouver le meilleur antivirus, le meilleur pare-feu, la meilleure solution de sécurité, je n'ai cessé de lire cette affirmation des gourous informatiques : aucun système informatique n'est à l'abri des attaques ou du piratage.
L'introduction des machines de vote électroniques et du vote informatique a supprimé les inspecteurs chargés de surveiller le comptage des bulletins.
Pire que cela, cette numérisation (transformation des données papiers en 0 et 1 du langage machine) a supprimé les bulletins eux-mêmes qui sont remplacés par leur image scannée.
Ça ne concerne pas juste Trump et ses élections perdues au Sénat, au Congrès et à la présidence de 2020, cela concerne tous les électeurs, dans chaque pays du monde.
Cela vous concerne vous, si jamais vous comptez encore voter un jour.
Personnellement, je sais qu'aussi longtemps qu'on ne reviendra pas à un système électoral sur papier, visible, facile à surveiller par les citoyens qui participent au comptage des bureaux de vote, je ne voterai jamais plus. 
Selon plusieurs sources et articles qui affirment qu'en réalité il n'avait obtenu que 11 % des voix au premier tour, c'est de cette façon que Macron a été placé à la tête de ce pays. 
La population n'est pas au courant, mais la technologie vient de nous ramener, pour ce qui est du gouvernement, au Moyen-Âge. 
Passez le mot autour de vous : le droit de vote a été remplacé par le piratage systématique des élections.
Partager

Partagé par : 
https://theoriedelaconspirationmonq.blogspot.com/2021/02/la-fin-du-droit-de-vote.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !