mercredi 31 mars 2021

L’État Belge condamné à lever les mesures Covid !

L’Etat Belge condamné par le Tribunal de Première Instance à lever toutes les Mesures Restrictives des Libertés Covid d’ici 30 jours ! 


L’Etat belge a été condamné par le tribunal de première instance à lever toutes les mesures covid sous 30 jours, écrit Maryam Benayad dans un article publié sur le site lalibre.be.  Cette décision est obtenue par une action en référé introduite par la Ligue des Droits Humains.

Le 12 mars dernier, les avocates de la Ligue des droits humains (LDH) et son équivalent flamand, la Liga voor Mensenrechten, ont plaidé devant le tribunal de première instance de Bruxelles pour après un recours introduit contre l’État belge le 22 février.

La demande de La Ligue des Droits Humains était simple, elle tenait à savoir si les mesures instaurées pour lutter contre la propagation du coronavirus et les décrets et arrêtés ministériels qui en découlent – respectent les prescrits légaux.

Ce jour, le 31 mars 2021, le tribunal a condamné l’État belge en leur donnant gain de cause.

Le jugement précise que l’État belge doit "prendre toutes les mesures appropriées pour mettre un terme à la situation d’illégalité apparente découlant des mesures restrictives des libertés et droits fondamentaux reconnus par la Constitution".

L’arrêté ministériel du 28 octobre 2020 et les arrêtés qui ont suivi sont pointés du doigt par le jugement. 

Autrement dit, "toutes les mesures instaurées par ces textes doivent être levées avec un délai précité maximum 30 jours, sous peine d’une astreinte de 5 .000 euros par jour de retard."

"Nous sommes ravies par cette décision, c’est une journée importante pour l’État de droit et pour la démocratie, ravies aussi de voir que le tribunal a constaté l’illégalité des mesures compte tenu du fait que la loi de 2007 (NdlR : une des bases légales des arrêtés ministériels) n’est pas faite pour gérer une pandémie et encore moins pendant un an. Il est donc nécessaire qu’une loi soit créée et qu’un débat parlementaire soit organisé. Cette décision reconnaît la nécessité d’un débat parlementaire" déclarent les avocates qui représentent les deux ligues, Me Audrey Lackner et Audrey Despontin et rajoutent

"ce jugement est une victoire historique !"

Auteur(s): FranceSoir : Source originale.

 Partagé par : http://www.urantia-gaia.info/2021/03/31/letat-belge-condamne/

L'info en QuestionS #41 avec Martine Gardenal !

La Pression Vaccinale se fait de plus en plus forte face à une Population maintenue dans la Peur et la Soumission ! 

L'info en QuestionS #41 avec Martine Gardenal - 31/03/2021.

L’émission hebdomadaire "l'info en QuestionS" est une émission née d'une demande grandissante d'informations libres et échappant à la censure. 

Les conflits d'intérêts étant désormais légion dans le monde médiatique, une équipe de lanceurs d'alerte s'est mobilisée pour partager ses dernières informations et les questions qu'elles suscitent. 

Le but de l'émission "l'info en QuestionS" est également d'inviter des experts, des scientifiques et professionnels dans différents domaines afin qu'ils répondent aux questions des citoyens. Notre équipe est à géométrie variable, en fonction des disponibilités de chacun et de chacune. 


L'info en QuestionS #41 avec le docteur Martine Gardenal du jeudi 25 mars 2021
Voir la vidéo ici : https://odysee.com/@Chloe_F:b/lNF0-en-OU3STl0NS--41---LlVE-avec-le-Docteur-Martine-Gardenal:0

L'info en QuestionS #41 avec le docteur Alain Scohy du jeudi 18 mars 2021 :
https://odysee.com/@Chloe_F:b/10000000_805855370332314_2220340941356837280_n:1

Les coordonnées de l’équipe : 

Vers l’interdiction des voiture essence ou diesel !

La Commission Européenne planche sur l’interdiction rapide de posséder une voiture essence ou diesel ! 


Selon l’Institut Thomas More, "Huit États membres de l’UE ont signé un document à destination de la Commission européenne pressant cette dernière de fixer un calendrier précis d’interdiction progressive de ventes de voitures neuves à usage personnel fonctionnant à l’essence ou au diesel. 
Cette pseudo progressivité est en réalité un souhait de bannissement rapide de tous véhicules à combustion interne et leur remplacement par des voitures électriques ou à pile à combustible". 
Qu’en est-il de ces technologies dites durables aux performances incertaines ? 
Sont-elles en position de se substituer totalement et rapidement à celles qui ont fait leur preuve depuis de très nombreuses décennies ? 
Commençons notre analyse par une considération économique. 
Il est notoire que le prix des véhicules électriques ou à hydrogène qui sont censées remplacer les véhicules à combustion interne précitées, est prohibitif – deux à trois fois plus élevé, voire davantage (1). 
La même constatation s’applique aux batteries et à l’hydrogène proprement dit, tous deux au cœur des technologies "durables" proposées. 
Nous verrons, ci-après, qu’elles ne sont pas aussi "vertes" que le prétendent leurs ardents défenseurs. 
Il nous est bien entendu loisible d’imaginer que "l’ingéniosité" des ingénieurs parvienne rapidement à diminuer drastiquement ces coûts, à augmenter l’autonomie trop faible des voitures électriques et à réduire l’impact des basses températures sur la performance des batteries. 
Mais même dans ce cas, tout n’est pas résolu pour autant ! 
Deux difficultés majeures subsisteraient si le parc de véhicules personnels devenait très largement, voire totalement vert : la disponibilité d’infrastructures adéquates, d’une part, et les quantités suffisantes d’énergie électrique requises pour recharger les batteries des véhicules électriques et d’hydrogène pour ravitailler les voitures à pile à combustible (pour autant que cette technologie devienne suffisamment compétitive pour pénétrer le marché), d’autre part". 
Pour l’Institut Thomas More, il n’y a pas de solutions simples et faciles pour passer du tout thermique au tout électrique ou au tout hydrogène. 
La réalité c’est que nous allons devoir nous passer de voiture et que de plus en plus de dirigeants veulent ni plus ni moins supprimer la voiture. 
Cela va bien évidemment complètement changer notre rapport à l’occupation du territoire, puisque la mobilité sera difficile. 
Les zones très désertiques le seront encore plus, et les petites villes se développeront si elles disposent d’infrastructures comme les gares. 
Des gares d’ailleurs qu’il va falloir penser à en rouvrir. 
Pour le reste je vous invite à lire cette tribune publiée par l’Institut Thomas More, source ci-dessous. 
Charles Sannat

Pour "Insolentiae" qui signifie "impertinence" en latin !
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

"À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes !" (JFK)

Source : insolentiae 

L’ancien chef de recherche de Pfizer nous dit que la Pandémie est finie !

Michael Yeadon, ancien Vice-Président de Pfizer, dit : "Je suis bien conscient des crimes contre l’humanité perpétrés à l’échelle globale contre une vaste proportion de la population mondiale !"

Je vous propose la traduction d’un entretien accordé par le médecin et chercheur britannique Dr Michael Yeadon, ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer, avec Mordechai Sones d’America’s Frontline Doctors (AFLDS), à propos notamment des vaccinations – et en particulier les "vaccinations" expérimentales à ARN messager – en cours. [Le blog de Jeanne Smits]

Les médecins de première ligne américains (America’s Frontline Doctors – AFLDS) ont parlé à l’ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer, le Dr Michael Yeadon, de son point de vue sur le vaccin COVID-19, l’hydroxychloroquine et l’ivermectine, les autorités réglementaires, etc. 

Au début, le Dr Yeadon a déclaré : "Je suis bien conscient des crimes contre l’humanité perpétrés à l’échelle globale contre une vaste proportion de la population mondiale. Je ressens une grande peur, mais cela ne m’empêche pas de donner mon témoignage d’expert à de multiples groupes d’avocats compétents comme Rocco Galati au Canada et Reiner Fuellmich en Allemagne. Je n’ai absolument aucun doute quant au fait que nous sommes en présence de produits à la fois maléfiques (c’est un constat que je n’ai jamais fait à ce jour, en 40 ans de carrière de chercheur) et dangereux."

"Au Royaume-Uni, il est tout à fait clair que les autorités sont décidées à administrer des “vaccins” au plus grand nombre possible de personnes. C’est de la folie, car même si ces agents étaient légitimes, la protection n’est nécessaire que pour les personnes présentant un risque particulièrement élevé de mourir du virus. Chez ces personnes, on pourrait même soutenir que les risques valent la peine d’être assumés. Et il y a certainement des risques qui sont ce que j’appelle “mécanistes”, c’est-à-dire intégrés dans la façon dont ces agents fonctionnent."

"Mais tous les autres, les personnes en bonne santé et âgées de moins de 60 ans, peut-être un peu plus, ne meurent pas du virus. Dans ce grand groupe, il est tout à fait contraire à l’éthique d’administrer quelque chose de nouveau et dont le potentiel d’effets indésirables après quelques mois n’est absolument pas identifié. A aucun autre moment, il ne serait sage de faire ce qui est annoncé comme étant l’intention. Puisque je sais cela avec certitude, et que je sais que ceux qui pilotent tout cela le savent aussi, nous devons nous interroger : Quel est leur mobile ?"

"Bien que je ne le sache pas, j’ai de fortes réponses théoriques, dont une seule est liée à l’argent. Et ce motif ne fonctionne pas, car on peut arriver au même quantum en doublant le coût unitaire et en donnant l’agent à deux fois moins de personnes. Dilemme résolu. Donc c’est autre chose. Sachant que, en parlant de la population entière, il est également prévu que les enfants mineurs et éventuellement les bébés soient inclus dans le filet, c’est cela que j’interprète comme un acte maléfique."

"Il n’y a aucune justification médicale à cela. Sachant que la conception de ces “vaccins” consiste à provoquer l’expression, dans l’organisme des receveurs, de la protéine spike, qui a elle-même des effets biologiques indésirables qui, chez certaines personnes, sont nocifs (déclenchement de la coagulation sanguine et activation du “système du complément” immunitaire), je suis déterminé à souligner que les personnes qui ne sont pas menacées par ce virus ne devraient pas être exposées au risque d’effets indésirables de ces agents."

AFLDS : La décision de la Cour suprême d’Israël la semaine dernière annulant les restrictions de vol COVID a déclaré : "À l’avenir, toute nouvelle restriction de voyage à destination ou en provenance d’Israël nécessite, en termes juridiques, une base complète, factuelle et basée sur des données." Dans une conférence que vous avez donnée il y a quatre mois, vous avez dit :

"La durée la plus probable de l’immunité à un virus respiratoire comme le SRAS CoV-2 est de plusieurs années. Pourquoi est-ce que je dis ça ? Nous avons en fait les données pour un virus qui a balayé certaines parties du monde il y a dix-sept ans appelé SRAS, et rappelez-vous que le SRAS CoV-2 est similaire à 80% au SRAS, donc je pense que c’est la meilleure comparaison que quiconque puisse fournir.
"Les preuves sont claires : ces immunologistes cellulaires très intelligents ont étudié toutes les personnes auxquelles ils pouvaient se procurer et qui avaient survécu au SRAS il y a 17 ans. Ils ont pris un échantillon de sang, et ils ont vérifié s’ils répondaient ou non au SRAS original et ils l’ont tous fait; ils avaient tous une mémoire de cellules T parfaitement normale et robuste. Ils étaient également protégés contre le SRAS CoV-2, car ils sont si similaires; c’est l’immunité croisée.
"Donc, je dirais que les meilleures données qui existent sont que l’immunité devrait être robuste pendant au moins 17 ans. Je pense qu’il est tout à fait possible que ce soit à vie. Le style des réponses des cellules T de ces personnes était le même que si vous aviez été vacciné et que vous reveniez des années plus tard pour voir si cette immunité a été conservée. Je pense donc que la preuve est vraiment convaincante que la durée de l’immunité sera de plusieurs années, et peut-être toute la vie."

En d’autres termes, une exposition antérieure au SRAS — c’est-à-dire une variante similaire au SRAS CoV-2 — a conféré une immunité contre le SRAS CoV-2.

Le Conseil des Arcturiens : Comment fonctionne notre univers et comment s'y aligner !

Lorsque vous sentez que votre vie consiste à servir les autres, vous agissez au nom de la Source, et vous agissez au nom de cet Univers ! 
Le Conseil des Arcturiens de la 9D, Canalisé par Daniel Scranton


"Salutations. 
Nous sommes le Conseil des Arcturiens. 
Nous sommes heureux de nous connecter avec vous tous. 
Nous avons une compréhension du fonctionnement de notre univers, et c'est ce qui nous permet d'être si positifs à l'égard de vous tous, là sur Terre, et de ce qui se passe. 
Nous savons que l'univers est toujours en expansion à cause de ce que vous vivez là sur Terre qui est désagréable et ce que vous vivez qui est terrible. 
Vous créez de nouvelles réalités. 
Vous ajoutez à cet univers déjà abondant et infini, parce que vous cherchez une meilleure vie pour vous-mêmes, pour les membres de votre famille et pour toute l'humanité. 
Ceux d'entre vous qui veulent une meilleure vie pour tous les humains sont ceux qui créent le plus. 
Vous provoquez la plus grande expansion et vous êtes également prêts à apporter l'aide nécessaire pour que les autres s'ouvrent et deviennent davantage ce qu'ils sont vraiment. 
Lorsque vous croyez en quelque chose, lorsque vous avez une cause, lorsque vous sentez que votre vie consiste à servir les autres, vous agissez au nom de la Source, et vous agissez au nom de cet Univers, qui est un aspect de la Source. 
Notre Univers et la Source veulent tous deux l'expansion, et ils veulent tous deux se connaître plus pleinement et complètement. 
Ceux d'entre vous qui sont éveillés s'alignent sur ces désirs parce que c'est ce que vous voulez de plus dans votre expérience. 
Et parce que vous ne vous considérez pas comme séparés des autres, vous vous alignez également sur la vérité que cet Univers et la Source représentent. 
La Source et notre Univers sont tous au sujet de l'inclusion ; ils savent que nous sommes tous mieux en tant qu'ensemble, travaillant ensemble, nous aidant les uns les autres, et ils savent aussi que toute tentative de séparation et de ségrégation est un exploit impossible. 
Ils savent aussi que toute tentative de séparation et de ségrégation est un exploit impossible. 
C'est impossible, mais les gens sur Terre essaient encore, et parfois il faut les laisser s'épuiser pour qu'ils réalisent finalement la futilité de ce qu'ils désirent depuis si longtemps. 
C'est une autre chose que vous voulez avoir en commun avec la Source et notre Univers ; vous voulez être patient, et aussi avoir confiance, savoir que tous finiront par retourner au troupeau. 
Tous reviendront à la Source parce qu'il n'y a nulle part ailleurs où aller. 
Si vous voulez vous sentir dans le courant de ce bel Univers, alors permettez-vous de ressentir quelque chose. 
Permettez-vous de désirer quelque chose ; permettez-vous d'imaginer ce que ce serait de faire l'expérience de ce que la Source est... tout-puissant, tout-aimant, et tout-inclusif, tout le temps. 
Et laissez venir à vous ce que vous créez dans ces moments-là. 
C'est ainsi que vous vivez en alignement avec la Source et en alignement avec l'Univers, et c'est aussi la façon de vivre heureux pour toujours. 
Nous sommes le Conseil des Arcturiens, et nous avons apprécié de nous connecter avec vous." 

mardi 30 mars 2021

Canal de Suez : L'Ever-Given en cours d'inspection !

L'Ever-Given en cours d'inspection dans le Grand Lac Amer situé sur le trajet du Canal de Suez 
L’Ever-Given, représenté par le point blanc en surbrillance, ici vers 19h le 29 mars dans le Grand lac Amer. (Image: MarineTraffic)

Au septième jour, la solution a enfin été trouvée, évitant un coûteux et laborieux allègement du navire en plein milieu du canal de Suez. 
L’Ever Given a été renfloué peu après 15h le 29 mars 2021, heure locale et heure de France, profitant de la marée haute. 
Vers 17h15, il commençait à entrer dans le Grand Lac Amer, suivi par cinq remorqueurs. 
Le Porte Conteneur qui a un peu de gite à babord est en cours d'inspection ! 
Si, une fois inspecté dans le Grand Lac Amer, l’Ever Given est considéré en état de navigabilité, il sera autorisé à reprendre son service régulier vers l’Europe. 
On penserait que lors de cette inspection le contenu des conteneurs serait vérifié, pour éventuellement trouver des enfants ! 
Mais selon d'autres sources, les enfants auraient été déjà secourus et mis en sécurité lors des jours précédents ! 
Le Trafic du Canal de Suez a repris ! 
Selon un grand armateur interrogé par le marin, l’autorité du canal de Suez assure à ses clients qu’il faudra quatre à cinq jours pour juguler le flux des navires bloqués de part et d’autre du canal, dans les golfes de Suez et de Port-Saïd, en plus du flux habituel d’une cinquantaine de navires qui empruntent Suez chaque jour. 
Seul un tiers du canal est à double sens, ce qui nécessite une gestion fine des convois montants et descendants.
Le blocage de Suez aura ensuite des répercussions en cascade sur la chaîne portuaire et logistique, déjà très sollicitée. 
Au Havre, où l’import est bien orienté depuis quelques semaines pour soulager une certaine congestion enregistrée à Anvers et Rotterdam, on s’attend à voir ce phénomène se confirmer au moins pendant quelque temps avec l’arrivée simultanée en Europe de nombreux navires bloqués à Suez. 




Fulford : La Cabale Rockefeller-Biden s'effondre !

Le coup d'État mené aux États-Unis par la famille Rockefeller et leurs esclaves du "Council on Foreign Relations" s'effondre et ses acteurs se ridiculisent ! 


benjaminfulfordBenjamin Fulford le 29 mars 2021

Le coup d'État mené aux États-Unis par la famille Rockefeller et leurs esclaves du "Council on Foreign Relations" s'effondre alors que le monde évite cette famille criminelle odieuse. 
Suite à la "fin de mandat" de Donald Trump, il existe un consensus croissant parmi l'élite au pouvoir sur le fait que la fausse présidence de Joe Biden est en train de devenir un film catastrophe. 
C'est pourquoi une troisième alternative est en cours d'élaboration aux plus hauts niveaux de la puissance mondiale, selon plusieurs sources de la société secrète.

Dans l'état actuel des choses, la famille du Dragon, les francs-maçons P3, les chevaliers de Malte, le Commonwealth britannique, les Francs-Maçons du Lotus*, les Russes et d'autres groupes ont convenu qu'une organisation de planification future dotée d'un personnel méritocratique, avec des milliards de dollars de financement, était nécessaire pour la planète.
*Le symbolisme n'exprime pas, il suggère une correspondance entre deux mondes d'ordre distincts : le non manifesté et le manifesté, l'invisible et le visible, la nuit et le jour, l'obscurité et la lumière à l'image du lotus s'élevant des profondeurs vers la surface des eaux.

La société Thulé a également été contactée pour voir si elle serait disposée à sortir de sa cachette et à rendre son anti-gravité et d'autres technologies disponibles à l'humanité dans son ensemble. 
Comme le dit le MI6, ces discussions en amont sont les discussions diplomatiques les plus importantes au monde pour le moment, sinon dans l'histoire, si nous réalisons ce que nous envisageons. 
Étant donné que - pour des raisons de sécurité - ces discussions se déroulent via des moyens analogiques, il faudra au moins trois semaines pour tout résultat visible publiquement, selon les sources.
En attendant, les faux psy-ops de la présidence de Biden continuent de dégénérer. 
Nous pouvons maintenant confirmer qu'aucun commandant militaire américain n'a rencontré le soi-disant secrétaire américain à la Défense Llyod Austin lors de sa visite au Japon à la mi-mars. 
Nous pouvons également confirmer que le gouvernement sud-coréen a évité à la fois Austin et le faux secrétaire d'État Anthony Blinken lors de leur visite dans ce pays après le Japon. 
Le soi-disant président Biden a également eu ce qui a été présenté comme sa première conférence de presse la semaine dernière. 
Cependant, cela n'a pas eu lieu à la Maison Blanche et aucun journaliste étranger n'était là. 
La grande majorité des journalistes de la Maison Blanche de l'administration Trump n'y étaient pas non plus. 
En d'autres termes, il s'agissait d'un événement complètement mis en scène utilisant des journalistes esclaves de propagande lançant des questions de softball à un sosie de Biden handicapé mental qui pouvait à peine lire son prompteur. 
Alors que cette mascarade pathétique dénigre encore plus l'image des États-Unis, la guerre économique fait rage avec des attaques à la fois par et contre la mafia Rockefeller et ses comparses. 
Le signe le plus évident de cela, bien sûr, est le navire Evergreen qui a bloqué le canal de Suez après avoir improvisé un parcours dessinant un pénis avant d'enter dans le Canal. 


Evergreen est le code des services secrets d'Hillary Rockefeller Clinton, ce qui signifie que ce blocage était un message clair adressé aux Rockefeller. 
C'est pourquoi les médias de propagande d'entreprise comme le New York Times appellent le navire le "jamais nommé".


Comme cela a été largement rapporté ailleurs, une grande autoroute chinoise a également été bloquée par un camion portant le logo Evergreen.


Le message est clair, l'accord du parti communiste chinois avec les Rockefeller pour financer leur fausse présidence de Biden doit être mis à terme ou les routes commerciales chinoises seront bloquées. 
Les Chinois ont considéré le blocage du canal de Suez comme un acte de guerre et ont réagi en abattant deux satellites militaires américains, selon des sources de la société secrète asiatique. 
Des courts clips vidéo montrent leur destruction, selon les sources.
https://video.wixstatic.com/video/bcb736_616b35e912434434ae6e1350cfa7d746/720p/mp4/file.mp4?_=2

Le blocage du canal de Suez et la destruction de satellites n'étaient que les signes récents les plus visibles de la guerre mondiale hybride en cours. 
Par exemple, l'industrie automobile, bastion restant de la force industrielle de Rockefeller, est lentement étranglée par une pénurie de semi-conducteurs. 

Elsa Mittmannsgruber : La Vaccination est la Vraie Pandémie !

Le virus est un bouc émissaire bienvenu pour ceux qui sont au pouvoir pour augmenter la surveillance des citoyens à l’extrême ! 



La vidéo censurée de la rédactrice en chef du magazine Wochenblick fait le tour du monde : "La vaccination est la vraie pandémie !"

Cette vidéo fait le tour du monde : la semaine dernière, la rédactrice en chef de Wochenblick, Elsa Mittmannsgruber, a incité les gens à prendre conscience de ses craintes concernant les vaccinations corona. 
Avec sa vidéo, elle a réussi à faire connaître la thèse du Dr Geert Vanden Bossche, que les statistiques internationales suggèrent depuis longtemps : seules les vaccinations déclenchent vraiment le virus corona ! 
La vidéo de Mme Mittmannsgruber a déjà été visionnée des millions de fois, partagée d’innombrables fois sur différentes plateformes et traduite dans plus de dix langues.

Après seulement quelques minutes, la vidéo de Mme Mittmannsgruber a été supprimée de YouTube. 
Mais la rédactrice en chef n’a pas abandonné et l’a partagée de manière d’autant plus décisive sur sa chaîne Telegram avec les mots : "Nous sommes sur la bonne voie !"

Avec succès : la vidéo révolutionnaire "La vaccination est la vraie pandémie" a été partagée au-delà des frontières sociales, linguistiques et nationales, téléchargée d’innombrables fois et téléchargée à nouveau par les fans sur diverses plates-formes. 
Mme Mittmannsgruber a reçu des lettres de remerciements du monde entier, de médecins, de scientifiques et de citoyens de tous les horizons et de toutes les nations. 
De la Hollande à la Slovaquie en passant par la Jordanie : il n’y a guère de pays où la vidéo de la rédactrice en chef ne vous ait pas secoué. 
Un journal hollandais titrait : "Het vaccin veroorzaakt de real pandemie !" (La vaccination provoque la vraie pandémie!).

Voici ce que dit la rédactrice en chef de Wochenblick, Elsa Mittmannsgruber, à propos de sa présence internationale : "Je suis submergée par le nombre incroyable de lettres de remerciement et de lettres. 
Cela me montre combien de personnes ont déjà vu la fraude mondiale du corona. 
Il s’agit et n’a jamais été de notre santé, au contraire. 
De plus en plus de gens s’en rendent compte. 
Et plus il y en a, plus il y a de chances de mettre fin à toute la folie !" (Wochenblick, 26 mars 2021)



La vaccination est la vraie pandémie, par Elsa Mittmannsgruber (Wochenblick). Adaptation : Jeanne traduction.
Pas de fin à la pandémie en vue : la vaccination libère des virus ! 
Cela a longtemps été considéré comme une loi d’airain : les mesures totalitaires sont absolument hors de proportion avec le danger posé par le coronavirus. 
Cela continue de s’appliquer comme ceci : le virus est un bouc émissaire bienvenu pour ceux qui sont au pouvoir pour augmenter la surveillance des citoyens à l’extrême et restreindre arbitrairement leurs droits et libertés fondamentaux. 
Cependant, il y a de plus en plus de preuves que Corona n’a pas "perdu son horreur" dans les mois qui ont suivi le début de la vaccination — mais pourrait seulement devenir vraiment dangereuse.
La thèse selon laquelle les campagnes de vaccination dans de nombreux pays conduisent Corona à devenir progressivement un "monstre" n’a été suggérée par personne la semaine précédente. Comme l’a rapporté Wochenblick, ce n’est nul autre que l’initié de Gates Geert Vandenbossche qui a mis en garde contre la vaccination contre une pandémie. 
Et en fait, Covid-19 affecte soudainement des patients de plus en plus jeunes, qui se plaignent également de plus en plus de progrès sévères. 
Dans un message vidéo, la rédactrice en chef de Wochenblick, Elsa Mittmannsgruber, a commenté la question de savoir en quoi consistaient ces premiers signes.
La vaccination n’est pas une clé de la liberté – bien au contraire
La Haute-Autriche avertit les citoyens de mettre trop d’espoir dans la promesse de Kurz & Co. que la vaccination est la clé de la liberté. 
"Espérez-vous que la vaccination sera bientôt terminée ? 
Ensuite, je dois les décevoir. Ça s’empire. 
La soi-disant pandémie est maintenue en vie artificiellement et n’aura vraiment d’impact que cet automne / hiver – précisément à cause de la vaccination …".
Le gouvernement a déjà agi de manière arbitraire et sans logique, rejetant les avertissements de nombreux scientifiques ainsi que les protestations des citoyens. 
Cela se produit parce que les dirigeants "n’ont aucun intérêt à mettre fin à l’état d’urgence" — à savoir, parce qu’ils veulent gagner avec ce temps. Le fouillis de règles, de cas, d’incidences et de chiffres confondent et accablent les gens — et les mesures de plus en plus strictes conduisent, selon Mme Mittmannsgruber, à "la résignation et un sentiment d’impuissance" pour beaucoup.

Les élites tyranniques ont besoin de moutons manipulables !

Baisse du Covid dans le Texas Déconfiné !

Déconfiné et sans masque depuis deux semaines, le Texas constate une énorme baisse de cas Covid ! 



Deux semaines après la réouverture de l’économie et l’abandon du port du masque, le nombre de cas de COVID du Texas continue de diminuer.
Les experts avaient averti que l’assouplissement de ces mesures pourrait entraîner une explosion des cas, mais il n’en est rien. 
Les tests positifs au COVID-19 continuent de diminuer au Texas plus de deux semaines après que Greg Abbott, gouverneur de l’État du Texas, ait mis fin à toutes les restrictions, y compris l’obligation de porter un masque. 
Abbott a annoncé ces mesures au début mars et pour l’intégralité de l’État, en levant toutes les limitation du nombre d’employés dans les entreprises et en abrogeant l’obligation de porter un masque. 
Le gouverneur a déclaré que ces abrogations visaient à "rétablir les moyens de subsistance et un retour la normalité" pour les habitants de l’État. 
Les chiffres des statistiques COVID-19 de l’État montrent que le nombre de cas suivent la baisse qu’ils connaissaient déjà au moment de l’annonce d’Abbot. 
Cette semaine, l’État a enregistré des baisses de cas jamais vus depuis l’été dernier. 
La diminution du nombre de cas du Texas suit la tendance générale à la baisse du pays, bien que cette baisse se soit stabilisée ces derniers jours.
justthenews.com/two-weeks-after-reopening-and-dropping-mask-mandate-texas-covid-cases

États-Unis : la Cour suprême annule la Vaccination Universelle ! 
Une Grande Victoire pour la Liberté, la Cour suprême a annulé la Vaccination Universelle. 
Bill Gates, Fauci, spécialiste américain des maladies infectieuses, et Big Pharma ont perdu un procès devant la Cour suprême des États-Unis, n’ayant pas réussi à prouver que tous leurs vaccins au cours des 32 dernières années étaient sans danger pour la santé des citoyens ! 
Le procès a été déposé par un groupe de scientifiques dirigé par le sénateur Robert F. Kennedy Jr. qui déclare : "Le nouveau vaccin Covid doit être évité à tout prix !" 
J’attire de toute urgence votre attention sur des questions importantes liées à la prochaine vaccination contre le Covid-19. 
Pour la première fois dans l’histoire de la vaccination, les vaccins dits à ARNm de dernière génération interfèrent directement avec le matériel génétique du patient et altèrent donc le matériel génétique individuel, qui est une manipulation génétique, qui était déjà interdite et était auparavant considérée comme un crime.

Le vaccin contre le Coronavirus n’est pas un vaccin, attention ! 
Qu’est-ce qui a toujours été un vaccin ? 
C’était toujours le pathogène lui-même – un microbe ou un virus qui était tué ou atténué, c’est-à-dire affaibli – et il était introduit dans le corps pour produire des anticorps. 
Ce n’est pas même un vaccin contre le coronavirus ! 
Ce n’est pas du tout ça ! 
Il fait partie du groupe le plus récent d’ARNm (ARNm) prétendument "vaccins". 
Une fois à l’intérieur d’une cellule humaine, l’ARNm reprogramme l’ARN et ADN normal, qui commence à fabriquer une autre protéine.
Autrement dit, rien à voir avec les vaccins traditionnels ! 
Autrement dit, c’est un instrument d’influence génétique. 
c’est une Arme génique ! 
Autrement dit, ils allaient détruire des terriens, et les survivants deviendront des OGM ! 
Suite au vaccins ARNm sans précédent, les vaccinés ne pourront plus traiter les symptômes du vaccin de manière supplémentaire. 
Les personnes vaccinées devront accepter les conséquences, car elles ne peuvent plus être guéries en éliminant simplement les toxines du corps humain, comme une personne présentant un défaut génétique tel que le syndrome de Down, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l’insuffisance cardiaque génétique, hémophilie, fibrose kystique, syndrome de Rett, etc.), car le défaut génétique est éternel ! 
Cela signifie clairement : si un symptôme de vaccination se développe après la vaccination par ARNm, ni moi ni aucun autre thérapeute ne peut vous aider, car les dommages causés par cette sorte de vaccination seront génétiquement irréversibles.

Source : https://1scandal.com
Via http://www.geopolintel.fr
https://www.wikistrike.com/2021/03/deconfine-et-sans-masque-le-texas-constate-une-enorme-baisse-de-cas-covid.html

Nouvelle étude en faveur de l’Ivermectine !

Le prix Nobel Satoshi Ōmura publie une nouvelle étude en faveur de l’Ivermectine ! 

Le Pr Satoshi Ōmura, prix Nobel de médecine, a co-écrit un article publié la semaine dernière dans le journal japonais des antibiotiques avec les Professeurs Morimasa Yagisawa, Patrick J. Foster et Hideaki Hanaki. 
Cette étude de 51 pages confirme les résultats extrêmement encourageant de l’ivermectine sur le Covid-19 : 83 % des patients présentent des améliorations lors d’un traitement précoce, 51 % s’améliorent lors d’un traitement tardif et le taux de prévention de l’apparition de la maladie est de 89 % !
 
L’étude de 51 pages, en anglais, est disponible en cliquant sur le lien suivant
Nous avons traduit la longue introduction qui résume l’ensemble de l’étude nommée "Tendances mondiales des études cliniques sur l’ivermectine pour le COVID-19"
On notera que les auteurs n’apportent étonnamment pas de crédit à l’hydroxychloroquine ou à l’azithromycine. 
Par conviction ou peut-être par stratégie ?
 
La réponse aux premiers signaux d’alarme de l’infection à Coronavirus, survenue dans la ville de Wuhan, dans la province de Hubei, en Chine, en novembre 2019, a été retardée car il a été annoncé qu’il s’agissait d’un type de pneumonie de cause inconnue. 
L’OMS a mis en garde contre les voyages en Chine en janvier 2020. 
Après beaucoup d’insistance, le monde a finalement été correctement averti, mais le gouvernement chinois n’a pas annoncé avec précision la situation de l’épidémie. 
Par conséquent, le retard pris dans la mise en place d’un système de prévention des épidémies à l’échelle mondiale a entraîné les circonstances d’infection les plus graves auxquelles le monde est confronté aujourd’hui.
Un an s’est écoulé depuis que l’OMS a nommé le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, COVID-19, et il a été déclaré pandémique le 11 mars 2020, sur la base du jugement qu’il correspond à "une urgence de santé publique de portée internationale"
La suppression de la transmission du virus par le vaccin a enfin commencé. 
À ce jour, la pandémie a touché plus de 115 millions de personnes et tué plus de 2,5 millions de personnes dans 220 pays/régions du monde. 
Il semble qu’il y ait une possibilité de contrôle dans un avenir proche. 
Cependant, l’approvisionnement en vaccins est limité et les pays développés se font concurrence pour obtenir la quantité de vaccins nécessaire à leurs propres citoyens. 
Bien que l’OMS tente d’en obtenir une certaine quantité pour les pays en voie de développement, on prévoit qu’une période de temps considérable sera nécessaire avant que le COVID-19 devienne contrôlable.
D’autre part, en ce qui concerne les agents thérapeutiques pour le COVID-19, les études ont commencé à un stade précoce. 
Les effets thérapeutiques de l’hydroxychloroquine ou de la chloroquine, de l’association lopinavir/ritonavir, du tocilizumab, de l’interféron β1, ainsi que d’autres, se sont avérés avoir des efficacités limitées ou n’avoir aucun effet. 
Le remdesivir améliore le temps de récupération jusqu’à 30 % chez les patients gravement malades, mais il ne convient pas aux patients légèrement ou modérément malades, qui constituent la majorité des personnes infectées. 
Bien que le stéroïde dexaméthasone soit efficace pour atténuer les symptômes inflammatoires, son utilisation chez les patients légèrement ou modérément malades sans symptômes inflammatoires importants n’est pas recommandée.
Actuellement, il n’existe pas d’agents thérapeutiques disponibles pour les patients légèrement malades traités à domicile (ou dans des logements auto-isolés) ou pour les patients modérément malades hospitalisés. 
Rien n’est aussi impuissant qu’une maladie sans traitement. 
Dans une situation où le nombre de patients atteints du COVID-19 augmente rapidement, où le nombre de décès augmente dans le monde, où l’hydroxychloroquine, la doxycycline, l’azithromycine et d’autres médicaments sont inefficaces à des fins thérapeutiques, on recherche une méthode de traitement efficace.
Un groupe de recherche australien a signalé que l’ivermectine supprime la réplication du SRAS-CoV-2 dans une expérience d’infection in vitro. L’ivermectine est largement utilisée depuis 1987 dans la lutte contre l’onchocercose (cécité des rivières) et la filariose lymphatique, ainsi que dans le traitement de la gale chez l’homme. 
Comme il s’agit d’un médicament extrêmement sûr et réputé peu coûteux, il a commencé à être utilisé pour le traitement et la prévention du COVID-19 dans les pays d’Amérique centrale et du Sud. 
Un mois après la déclaration de la pandémie, des pays comme l’Irak, l’Égypte, l’Iran et l’Inde ont commencé à enregistrer des essais cliniques sur le site américain ClinicalTrials.gov et sur la plateforme d’enregistrement des essais cliniques de l’OMS.
La publication des résultats du premier essai clinique de l’ivermectine pour le COVID-19 dans le monde était une étude observationnelle menée dans quatre hôpitaux apparentés du sud de la Floride, aux États-Unis. 
Le taux de mortalité de 173 patients du groupe ivermectine était de 15,0 %, ce qui était significativement (p=0,03) supérieur aux 25,2 % de 107 patients du groupe témoin. 
Ce résultat a été publié dans un preprint medRxiv le 6 juin 2020, mais sa valeur n’a pas été reconnue à l’époque car il n’avait pas encore été examiné par les pairs. 
Après l’examen par les pairs, il a été publié sans aucune modification dans la prestigieuse revue Chest le 13 octobre.
Depuis lors, de nombreux essais cliniques ont été menés dans différents pays du monde. 
Au 30 janvier 2021, un total de 91 essais dans 27 pays a été enregistré sur ces sites d’enregistrement. Il y a 43 essais en phase 3 et 27 essais en phase 2, ainsi que 17 études d’observation. 
Parmi ces essais, 80 sont menés à des fins thérapeutiques et 11 dans le but de prévenir l’apparition de la maladie chez les contacts proches et les professionnels de la santé. 
En outre, le 27 février, les résultats de 42 essais cliniques, incluant environ 15.000 patients (études enregistrées et non enregistrées) ont été soumis à une méta-analyse après exclusion des facteurs de biais. 
On a constaté que 83 % des patients présentaient des améliorations lors d’un traitement précoce, que 51 % s’amélioraient lors d’un traitement tardif et que le taux de prévention de l’apparition de la maladie était de 89 %.


Macron : La Panique pour la Gouvernance Mondiale !

La com’ politique de Macron pour motiver l’opinion fait que le pouvoir de l’image est placé au centre de la non-politique de Macron ! 



Macron : La construction de la Panique pour la Gouvernance Mondiale !
Germán Sarlangue : “Aux centaines de millions d’innocents, tués sans voir la lumière, par la pire des pandémies dans l’histoire de l’humanité ! 
La panique organisée en France, et dans le reste du monde contemporain face à sa propre mort, justifie l’acceptation d’un système totalitaire jamais vu auparavant.” 
À propos de la naissance du virus en Chine : “Ce sont les laboratoires. Les Chinois veulent dominer le monde”, disent les rumeurs ! 
Les médias ont continué à parler d’étranges complots. 
Des restrictions sont apparues : plus de voyages, tous à la maison, le gel hydro-alcoolique, le masque. 
Si c’est un virus mortel et si quelqu’un sort, dénonçons-le ! 
C’est le chaos organisé par la terreur panique. 
La quarantaine est prolongée ! 
L’économie entre dans un chaos indescriptible. 
Les médias collabos de la voix de son maître, toujours soumis, comptent combien il y a de morts et d’infectés, mais pas combien il y a de personnes malades ! 
Aucun journaliste responsable ne s’est posé la question de savoir quel était le nombre des morts en période "normale" et leur évolution prévisible hors pandémie en fonction de la pyramide des âges ! 
Dans les réseaux, d’autres rumeurs : “La Chine a caché et exporté le Coronavirus. Bill Gates a à voir avec le Coronavirus. Soros est dans le coup ! Obama l’a dit, il y a longtemps…”

Germán Sarlangue est un Argentin de Paris. 
Il a utilisé le temps de la quarantaine pour lier ces bouts déconnectés. 
Sarlangue a fait ce que ceux qui commandent ne veulent pas que nous fassions : utiliser la rationalité, la spécificité des humains. 
Assez de mensonges qui comptent le nombre de morts arbitrairement attribués au Coronavirus aujourd’hui ! Assez de panique ! 
Voilà ce qu’ils veulent, ceux qui ont le vrai pouvoir. 
Pas de panique ! 
Ne tombons pas dans le désespoir ! 
Faisons usage de la raison, la spécificité de l’esprit humain ! 
Dans la vie politique, l’usage de la raison, c’est pourtant le devoir “de ceux qui commandent.” 
Mais, ceux-ci brillent par leur absence. 
Les politiques ne veulent pas être dérangés. 
Pour ce faire, ils traitent avec n’importe qui, même avec l’ennemi qu’ils disent combattre. 
Et ils ne veulent pas rester à l’écart du racialisme politiquement correct ! 
L’opinion est la doxa. 
Ce n’est pas la connaissance et encore moins la science ! 
C’est simplement une opinion, une opinion subjective pour laquelle aucune preuve n’est requise. 
D’où la propagande et la manipulation des populations. 
La com’ de Macron à la télé, c’est la primauté de l’image et l’appauvrissement du verbe et donc de la capacité à comprendre. 
La soi-disant réalité de la pandémie est une irréalité créée par les images, avec les TGV et l’hôpital de campagne ! 
Elle n’est réalité qu’à la télé, entre les publicités mensongères racoleuses. 
Le langage conceptuel (le sens des mots) est remplacé par les images, un langage beaucoup plus pauvre en termes de richesse de sens, c’est-à-dire de capacité de comprendre. 
La profusion des images à la télé fait toujours l’actualité, et le cerveau est sans emploi. 
La télé ne permettra jamais de comprendre les causes du virus de Wuhan ni comment il a été créé. 
C’est pourquoi la télévision empêche les gens de penser. 
Le pouvoir de l’image est au centre de la non-politique de Macron. 
Il s’agit seulement pour la com’ politique de Macron de l’autorité de l’image à la télé. 
L’essentiel est que l’œil, comme Saint Thomas, croie ce qu’il voit. 
Par conséquent, l’autorité de la raison est totalement inutile ! 
La com’ politique de Macron croit le plus dans ce qui est vu et montré à la télé. 
Ce que vous voyez à la télé semble réel, ce qui implique que c’est vrai ! 
C’est pourquoi la télévision exprime toujours votre opinion ! 
La com’ politique de Macron pour motiver l’opinion fait que le pouvoir de l’image est placé au centre de la non-politique de Macron. 
En soi, la com’ politique de Macron ne conduit pas à comprendre les choses. 
Et encore moins à comprendre l’incurie de la gestion de la crise du Coronavirus ! 
La télé donne moins d’informations que tout autre instrument d’information comme les réseaux sociaux. 
De plus, avec la télévision, l’information qui compte est celle qui peut être filmée ! 
S’il n’y a pas d’images, il n’y a pas d’actualité ! 
La com’ politique de Macron permet de voir le manque de bon sens et la mauvaise intention dans la gestion de la crise du Coronavirus ! 
Et en même temps, toutes les télés continuent de diffuser d’innombrables bavardages. 
C’est l’effondrement total de la société des débats. 
Le chaos de l’économie réelle organisé par Macron, c’est la destruction du travail de l’homme ordinaire. 
En clair, c’est la destruction même de l’homme. 
Aujourd’hui, la parole totalitaire emprisonne et détruit. 
Aujourd’hui, la vérité est réduite au silence par les mêmes qui devraient l’annoncer, dressant leurs armes contre ceux qui s’attaquent aux faibles. 
Mais non, ils préfèrent tisser des accords mondiaux financés et parrainés par ceux qui travaillent pour l’abomination. 
En attendant, l’opinion publique n’a pas encore réalisé qu’elle pense ce que pense réellement l’opinion privée.

Thierry Michaud-Nérard

https://ripostelaique.com/macron-la-construction-de-la-panique-pour-la-gouvernance-mondiale.html
Par Anne : 
https://ns2017.wordpress.com/2021/03/29/macron-la-construction-de-la-panique-pour-la-gouvernance-mondiale/

Le Conseil Arcturien : Réveils massifs en 2021 et votre rôle dans ces Réveils !

Nous sommes ceux qui aident ceux qui aident, et vous êtes ceux qui aideront les nouveaux éveillés qui feront partie de la classe de 2021 ! 
Le Conseil Arcturien de la 9D, canalisé par Daniel Scranton


"Salutations. 
Nous sommes le Conseil des Arcturiens. 
Nous sommes heureux de nous connecter avec vous tous. 
Nous mettons beaucoup l'accent en ce moment sur le fait de vous aider tous à accéder davantage à vos propres dons et capacités spirituelles, car nous pouvons voir tant d'éveils de masse venir en l'an 2021. 
Et lorsque ces réveils de masse se produiront, il y aura tant d'individus qui chercheront à être guidés, guéris et à mieux comprendre les expériences qu'ils vivent. 
Ils auront besoin de plus d'enseignants, de plus de guérisseurs, de plus de canalisateurs, de plus de médiums, de plus d'intuitifs, de plus de gens comme vous qui ont reconnu que vous avez tant à offrir. 
Et quand vous avez tant à offrir, mais que vous ne le savez pas encore, vous avez besoin d'un peu d'aide. 
Vous avez besoin d'un coup de pouce de vos amis de la neuvième dimension. 
Nous cherchons toujours à vous donner davantage, mais nous avons besoin que vous soyez ouverts et réceptifs à ce que nous vous donnons. 
C'est la raison pour laquelle nous vous parlons de cet accent que nous mettons sur vous en ce moment ; c'est parce que nous voulons que vous soyez plus nombreux à vous concentrer sur l'accès aux dons et aux capacités que vous avez en vous. 
Et nous savons que beaucoup d'entre vous ont déjà essayé de le faire, mais en vain. 
Maintenant, vous vous trouvez à un moment où il y a beaucoup plus de choses disponibles pour vous énergétiquement et beaucoup plus de soutien autour de vous, y compris le soutien de vos vies passées qui ont accédé à ces dons et capacités. 
Et lorsque vous les intégrez, vous obtenez le bon et le moins bon, mais vous avez aussi l'occasion unique de ressentir ce que cela fait de devenir plus entier et complet. 
Le moins bon auquel nous faisons référence est ce que vous devez affronter et évacuer de ces vies passées, mais cela vaut la peine de libérer ces traumatismes et ces tragédies. 
Vous ressentirez un soulagement, vous bénéficierez de l'intégration et vous apprendrez à connaître des parties de vous-même qui sont merveilleuses et utiles, des parties de vous-même qui attendaient le bon moment pour être intégrées. 
C'est une autre chose pour laquelle nous vous aiderons, bien sûr. 
Nous sommes ceux qui aident ceux qui aident, et vous êtes ceux qui aideront les nouveaux éveillés qui feront partie de la classe de 2021. 
Ils seront ceux qui se réveillent de leur longue période de sommeil, et vous serez là pour les accueillir à bras ouverts, car c'est ce que fait une personne éveillée. 
Nous sommes le Conseil des Arcturiens, et nous avons apprécié de nous connecter avec vous."

lundi 29 mars 2021

Canal de Suez débloqué, Ever Given repart !

https://interetpourtous2.blogspot.com/