dimanche 11 avril 2021

Hillary Clinton devant le Tribunal Militaire de Guantanamo !

Début du Procès d'Hillary Clinton poursuivie pour dix-huit chefs d'accusation criminelle devant le Tribunal Militaire de Guantanamo ! 


Filibert : Il y a quelques semaines Hillary Clinton avait été enlevée en pleine nuit par une équipe de 6 hommes des Forces Spéciales et maitrisée avec un projectile anesthésiant pour être emmenée à Cuba à la base militaire et prison de Guantanamo Bay qui a été réaménagée il y a 4 ans pour recevoir 13.000 prisonniers passibles du Tribunal Militaire ! 
Depuis 2018, les procès militaires s'y déroulent, avec quelques témoins des médias alternatifs qui devaient garder le secret sur les audiences et les jugements ! 
Tous les procès sont filmés ! 
Les Marines Juristes depuis octobre 2017 ont constitué plus de 220.000 actes d'accusation de traîtres à la nation, de criminels et d'exploiteurs pédophiles de trafic humain passibles, pour beaucoup, de la peine capitale et de la saisie de tous leurs biens ! 
Pour l'instant seuls 20 à 30.000 dossiers ont été traités par les tribunaux, mais les arrestations se poursuivent pour les autres et des péniches pénitentiaires permettent d'augmenter les capacités de Guantanamo !  
Il semble qu'avec ce procès d'Hillary Clinton, une figure majeure de la Cabale Sataniste Criminelle, les procès seront retransmis au fur et à mesure pour commencer à montrer qui sont ces traîtres qui ont été au pouvoir ! 
Donc voici le compte rendu de la première journée du procès devant un tribunal militaire d'Hillary Clinton qui a une centaine de morts suspects dans son entourage et qui a dirigé un trafic d'enfants au niveau international (Entre autre avec leur transport avec les navires Evergreen comme celui qui a été coincé volontairement dans le Canal de Suez et qui a permis de libérer plus de mille enfants, mais plus de mille autres étaient déjà morts !) qui aurait fait plusieurs millions de victimes ! 
Vu les nombreux crimes immondes qu'elle a supervisés, il serait étonnant qu'elle s'en tire avec la vie sauve ! 
Son procès durera sans doute un peu plus d'une semaine si elle est en état de le supporter et sans doute il y aura un film qui sera ensuite diffusé, avec les moments importants, lors des dix jours de révélations au monde entier avec les 180 satellites Starlink déjà en place ! 
La fin de son procès pourrait être une date importante pour commencer à diffuser les éléments importants des révélations comme son procès où les trafics d'enfants vont être révélés avec ensuite les vidéos du sauvetage des enfants de l'Evergreen du Canal de Suez, puis des enfants prisonniers dans les souterrains un peu partout dans le monde !  
Et alors ses complices comme Obama et Biden seront arrêtés ! 


Jeudi 8 avril 2021 au matin, un tribunal militaire s'est réuni à Guantanamo Bay pour décider si Hillary Rodham Clinton sera disculpée des accusations de trahison, de conspiration avec l'ennemi, de destruction de biens gouvernementaux, de blanchiment d'argent et de conspiration en vue de commettre des meurtres, ou si elle se retrouvera finalement devant une potence ou un peloton d'exécution. 
Trois officiers de l'armée américaine - deux hommes et une femme, faisant office à la fois de juge et de jury - ont écouté pendant deux heures le vice-amiral John G. Hannink, du corps des juges-avocats généraux des Marines Américains, énumérer dix-huit chefs d'accusation spécifiques contre Mme Clinton et déclarer qu'il fournirait des preuves irréfutables et irréfutables la liant à d'innombrables atrocités contre la nation et sa population. 
Les charges les plus flagrantes impliquent Mme Clinton dans des complots de meurtre contre des politiciens et des médias qui critiquaient ses méthodes et ses motivations lorsqu'elle était secrétaire d'État sous Barack Hussein Obama. 

Le vice-amiral Hannink a commencé l'inquisition en liant Clinton au meurtre de Seth Rich en 2016, un ancien employé du Comité national démocrate autour duquel de nombreuses théories du complot ont fait surface après qu'un assaillant inconnu lui ait tiré deux balles dans le dos dans le quartier de Bloomingdale à Washington, D.C. 
Les preuves de Hannink ont semblé prouver que beaucoup de ces théories du complot étaient fermement ancrées dans la réalité. 
Il a montré au tribunal un courriel décrypté envoyé par Clinton à sa conseillère et stratège politique, Huma Abedin. 
L'email contenait une brève et sinistre allusion aux objectifs de Clinton : "J'organise un dîner pour R.S., je le saurai bientôt." 
Le vice-amiral Hannink a affirmé que le message à consonance inoffensive était un aveu de culpabilité ; R.S.-les initiales de Rich inversées, et "arranger un dîner" signifiait que Clinton avait engagé un assassin pour éliminer Rich. 
L'email était daté du 8 juillet 2016, deux jours avant le meurtre de Rich. 
En outre, le vice-amiral Hannink a produit des documents financiers montrant que Clinton avait retiré 150.000 dollars d'un compte bancaire de la Fondation Clinton quelques jours seulement avant la disparition tragique de Rich. 
"Elle est aussi arrogante qu'elle est négligente. 
Quand vous reliez les points, il n'y a pas d'autre explication - Clinton a contracté un assassin payé pour mettre fin à cet homme. 
Et pour quelle raison ? 
Parce qu'il aurait pu être un dénonciateur ?" a soutenu le vice-amiral Hannink. 




En outre, Clinton a été accusée de complicité de meurtre dans la disparition prématurée du juge conservateur de la Cour suprême Antonin Scalia, qui, le 13 février 2016, s'est inexplicablement étouffé dans sa chambre du Cibolo Creek Ranch à Shafter, au Texas. 
La juge du comté, Cinderela Guevara, a déclaré Scalia mort de causes naturelles, mais aucune autopsie n'a été pratiquée. 
Dans un geste inattendu, le vice-amiral Hannink a produit un témoin surprise, l'ancien collaborateur de Clinton, Jake Sullivan, son principal conseiller politique pendant sa candidature à la présidence en 2016.  
En échange d'une immunité contre des poursuites, Sullivan a raconté une réunion à laquelle il avait assisté avec Clinton et son ancien directeur de campagne Roby Mook. 
Le juge Antonin Scalia était le sujet de conversation. 
Selon le témoignage de Sullivan, Mook a dit à Clinton que les "valeurs conservatrices catalytiques" de Scalia étaient une grande menace pour le libéralisme progressiste. 
"Roby Mook a dit à Hilary que ce ne serait pas une mauvaise chose si le juge Scalia 'disparaissait', ce à quoi Hillary a répondu que cela ne la dérangerait certainement pas s'il disparaissait. 
Elle a ensuite demandé à Roby 'peut-il partir ?'. 
Et Roby lui a répondu 'oui, je pense qu'il peut partir'", a déclaré Sullivan au tribunal. 
Le vice-amiral Hannink a soutenu que les preuves, bien que circonstancielles, étaient suffisamment accablantes pour incriminer Clinton, étant donné son mépris délibéré pour la vie humaine. 
À ce moment du procès, Clinton, qui était restée étrangement silencieuse tout au long de la procédure, a commencé à trembler de manière incontrôlable, comme si elle était saisie d'une crise. 
Entravée aux poignets, elle est tombée de sa chaise et s'est étalée sur le sol comme un poisson tombé d'un aquarium.
Des ambulanciers l'ont escortée jusqu'au service médical de GITMO, et le vice-amiral Hannink a déclaré que le tribunal était suspendu jusqu'à 10 heures lundi 12 avril 2021.


[Note de la rédaction d'OpDis : La source de cette information provient du site "Real Raw News" qui publie du contenu qui ne peut être confirmé. Le discernement est conseillé].

Partagé par Marie sur : https://vol370.blogspot.com/

11 commentaires:

  1. 💙✊🏼 1ER MAI 12H00 STADE OLYMPIQUE À MONTREAL
    BIG MANIFESTATION CONTRE TOUTE LA MERDE WUE NOUS VIVONT
    QUEBEC DEBOUT

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, ce n'est pas la réalité. J'aurais apprécié.

    RépondreSupprimer
  3. Cette p... a la maladie de kuru ( la maladie des cannibales buveurs de sang ) qui provoque ce genre de symptômes impressionnants, de violents spasmes, hystérie accompagnée de crises de rires horribles incontrôlées et un regard de fou yeux écarquillés, entre autres symptômes, et ils ne contrôlent plus du tout leurs jambes et leur corps, et à ce moment là, en plus elle était en manque de sa drogue de sataniste. Elle va le payer très cher d'avoir pulvérisé autant de vies précieuses, elle mérite qu'on la punisse à la hauteur de ses atrocités, ainsi que tous les autres satanistes.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis très heureux que tous ces pourris se font arrêter et juger par la Cour de l'armée américaine qui puisse être condamné de peine de mort ils ont que du mépris pour l'humain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sympa cette PROPHÉTIE, comme vous j'adore ce script, par contre quand est ce que ce scénario se réalise ???
      Merci de répondre pour une fois, car Hiltary n'est pas à GITMO, de Source sûre...sur PLACE...
      MERCI DE VÉRIFIER VOS ANNONCES

      Paix et amour sur vous

      Supprimer
    2. Donne ta source alors !! Et que l'on en parle plus ! :p

      Supprimer
  5. Je n'ai pas trouver rien d'autre qui parlait de cette nouvelle nul part si sa peut être vrais la justice seras l'espoir de plusieurs personnes a travers le monde car elle se fait attendrie désespérément

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !