samedi 10 avril 2021

L’Allemagne expérimente le Revenu Universel !

L’Allemagne expérimente à grande échelle un Revenu Universel de 1.200€ pendant 3 ans pour 10.000 personnes ! 



De la société aux partis, le principe d’une allocation de base fait son chemin avec la pandémie. 
Après une campagne citoyenne et une série de référendums locaux ce printemps, des villes vont financer et verser 1.200 euros par mois pendant trois ans à 10.000 personnes. 

Gagner de l’argent sans travailler ? 
Un rêve plus palpable que jamais en Allemagne. 
Dans le sillage de la pandémie, le Bundestag [parlement] a reçu une pétition [en avril 2020, elle avait déjà reçu 176.134 signatures] demandant l’instauration d’un revenu universel pour résoudre la crise. 
Pour la première fois, ce concept est également évoqué dans le programme d’un parti politique : les Grünen [le parti écologiste] souhaitent se pencher sur le sujet. 
Le revenu universel a le vent en poupe, et certains de ses défenseurs comptent bien en profiter pour franchir une nouvelle étape : l’expérimenter grâce à des financements publics. 
À l’origine de ce projet, l’association Expédition revenu universel, qui souhaite offrir à 10.000 participants le droit de recevoir 1.200 euros par mois pendant trois ans. 
“Nous voulons connaître les répercussions d’un tel revenu. 
Il existe de nombreux modèles théoriques mais ils sont encore trop méconnus”, explique Laura Brämswig, l’une des fondatrices de l’association. 
Il s’agit notamment d’observer les effets de cette mesure sur la santé, les habitudes de consommation, la situation économique et sociale des participants. 
L’expérimentation devrait débuter en 2023 et tester différentes approches. 
L’Institut allemand de recherche économique (DIW), qui travaille déjà sur une expérience similaire, apporte sa caution scientifique.
Un financement public ! 
Cette nouvelle expérimentation est cependant bien particulière : elle verra le jour dans les communes, qui financeront les versements. 
“[Depuis] le 23 février 2021, toutes les communes allemandes sont appelées à participer à l’expérience”, détaille Laura Brämswig. 
Dans un premier temps, les citoyens peuvent exprimer, sur le site Internet de l’association, leur volonté de voir leur ville participer au projet. 
Dans les villes où l’engouement est fort – c’est-à-dire où 1 % au moins de la population aura manifesté son intérêt –, l’association prévoit la tenue de référendums locaux. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !