dimanche 18 avril 2021

Les Nazis n'ont pas disparu après la Guerre Mondiale !

Les Nazis n'ont pas disparu après la Deuxième Guerre Mondiale et sont aux Manettes de la Gouvernance Mondiale ! 



Les banques centrales sont la cause du mal ! 
Elles sont mauvaises pour chaque pays. 
Parce que le problème, c'est que les politiciens et chaque groupe ou entité, comme les hôpitaux, les médecins, la police, etc. sont devenus corrompus par les pots-de-vin, car ils se laissent prendre par l'argent.
Cela permet aux banquiers centraux de manipuler la société avec de la monnaie papier fraîchement imprimée, comme ils le jugent nécessaire pour maintenir en vie la fausse pandémie de Covid.
Tous ces corrompus se battront jusqu'à la fin, et nous, les Patriotes, devons nous battre jusqu'à la fin aussi, pour nous assurer de reprendre le contrôle.
Sous l'administration Biden, le monde est arrivé dans une période où les distorsions et les mauvaises allocations liquident le capital.
Où le cycle économique est manipulé par la dépréciation de la monnaie, mieux connue sous le nom d'inflation qui sera portée à son paroxysme.
Il en résulte inévitablement un chômage élevé, des faillites d'entreprises, des projets de construction inachevés, des défauts d'obligations, des krachs boursiers, etc.
En réalité, le monde est gouverné par des sociétés secrètes comme le Conseil des relations extérieures (CFR), la Commission trilatérale (CT) et le groupe Bilderberg.
Toutes ces sociétés remontent à des sociétés beaucoup plus anciennes, telles que les Templiers et les Rose-Croix, qui se sont converties en Illuminati bavarois et en francs-maçons.
C'est la Thule Gesellschaft, ou Société de Thulé, une émanation des chevaliers teutoniques, qui a formé le noyau du tout jeune parti nazi, lequel a adopté l'infâme credo des Illuminati : "la fin justifie les moyens", qui perdure dans le cœur des propriétaires d'entreprises, appelés mondialistes, qui sont favorables au mélange du pouvoir de l'État et des entreprises, connu sous le nom de fascisme.
L'organisation qui fournit le réseau de connexion entre ces diverses sociétés secrètes est le groupe de l'ombre Bilderberg, composé d'hommes et de femmes puissants, dont de nombreux membres de la royauté européenne, qui se réunissent en secret chaque année pour discuter des questions qui en découlent.
Ce groupe reclus est considéré par de nombreux chercheurs comme étant au centre des manipulations sociales et économiques du monde.
Fondé en 1954 par Lord Carrington et le cofondateur, le prince hollandais/allemand Bernhard, ce groupe constitue le noyau dur de l'élite du CFR et du TC.
Le Prince Bernhard était le principal motivateur des réunions du Bilderberg.
Il était un ancien membre de la Schutzstaffel nazie, - Waffen SS - ou Garde d'élite, et un employé de la société allemande IG Farben.
En 1937, lors de son mariage avec la princesse Juliana des Pays-Bas, le prince Bernhard est devenu l'un des principaux actionnaires et dirigeants de la Royal Dutch Shell Oil Company, aux côtés du britannique Lord Victor Rothschild.
Ensemble, ils étaient les deux principaux contrôleurs de l'État profond de l'époque.
Bernhard, le prince du peuple hollandais, a délibérément tué 10.000 jeunes soldats et a créé le plus grave hiver de famine de l'histoire du monde occidental dans la partie nord des Pays-Bas, au cours duquel des centaines de milliers d'innocents sont morts de faim par manque de nourriture, d'eau, d'abri et de chauffage.
Cela peut vous étonner, vous surprendre, mais vous pouvez être sûrs que ces faits ont été soigneusement vérifiés.
Et est rapporté par moi en tant que témoin de ce spectacle aérien.
Ces faits devraient convaincre chacun d'entre nous que l'on ne peut faire confiance à nos autorités, ni dans le passé ni dans le présent !
Il est fortement recommandé, en particulier aux citoyens néerlandais, d'utiliser cette opportunité d'apprentissage de première main, pour se convaincre par des faits et des preuves que la Maison royale néerlandaise d'Orange, le gouvernement néerlandais du premier ministre Rutte et tous les autres en position d'autorité trahissent notoirement la population.
Les Pays-Bas sont considérés comme le laboratoire d'essai de la cabale de l'État profond.
C'est là que les nouvelles idées et règles sont d'abord testées dans la pratique.
Le prince Bernhard est né dans une aristocratie allemande "insignifiante".
Il a rejoint le parti nazi à l'université, puis les SS.
Lorsqu'il a épousé la famille royale néerlandaise, il a rangé son uniforme SS noir avant le début de la Seconde Guerre mondiale.
Puis, ses anciens amis nazis ont envahi la Hollande qu'il venait d'adopter en 1940, et il a fui en Grande-Bretagne avec la reine néerlandaise Wilhelmina.
Sa femme, la princesse Juliana, avec le stock d'or appartenant en fait à la population néerlandaise et leurs enfants, s'est réfugiée au Canada.
En tant qu'ancien officier SS, le maître de l'espionnage de l'Amirauté, Ian Fleming (MI5), qui a passé Bernhard au crible, l'a engagé dans l'armée britannique comme officier de liaison néerlandais de confiance. Néanmoins, le prince Bernhard a trahi le peuple néerlandais dans son poste le plus important, en 1944, en tant qu'officier de liaison pour la libération imminente d'Arnhem.
Il a également supervisé l'organisation clandestine de la résistance néerlandaise dans la perspective de la libération de l'occupation allemande.
Mais là encore, il a abusé de son autorité en communiquant aux Allemands, dix jours à l'avance, les détails de cette opération baptisée Market Garden.
Il informait les nazis de la manière de préparer leurs chasseurs de contre-attaque pour affronter les alliés occidentaux qui se déplaçaient vers le pont du Rhin à Arnhem.
Le résultat fut que de nombreux parachutistes britanniques et alliés perdirent la vie dans ce que les nazis appelaient le "Hexenkessel", dans la banlieue d'Arnhem, à Oosterbeek.
Les conséquences furent catastrophiques pour les forces armées alliées, mais pires encore pour la population civile néerlandaise.
Au cours de "l'Hongerwinter" - l'hiver de la faim - qui s'ensuivit, parce que les Allemands avaient interrompu tout approvisionnement en nourriture dans la région, on estime que 22.000 civils néerlandais moururent de faim.
La bataille, qui a duré une semaine, a fait des milliers de morts dans les deux camps.
Winston Churchill, alors premier ministre du Royaume-Uni, avait ordonné de ne pas terminer la guerre car il n'y avait pas assez de morts.
Il a ordonné à la RAF de bombarder la ville de Dresde en Allemagne, où ne vivaient que des femmes, des enfants et des personnes âgées, tous les autres étant enrôlés dans l'armée.
Ils ont tué jusqu'à 600.000 civils innocents, mais ils n'ont pas atteint le quota fixé d'un million de victimes supplémentaires.
L'hiver de la faim devait ramener l'équilibre comme cela avait été annoncé.
Dix ans plus tard, en 1954, Bernard et Lord Carrington présidaient la fondation du groupe Bilderberg au même endroit à Oosterbeek, à l'hôtel Bilderberg où 10.000 soldats alliés avaient perdu la vie.
En 2010, les nazis ont été accusés par le plus haut magistrat italien, Ferdinando Imposimato, d'avoir collaboré avec le crime organisé international, d'avoir utilisé des agents d'extrême droite dans les structures de renseignement de l'OTAN pour tuer des centaines de citoyens européens dans le cadre de l'opération "Gladio" par le biais d'attentats terroristes, entre les années 1970 et 1990, qui, à tort, ont toujours été imputés à Moscou.


Le groupe Bilderberg : le lien avec les nazis !
La liste des institutions américaines impliquées dans le groupe Bilderberg se lit comme une liste des financiers d'Hitler avant la guerre.
Il s'agit des six grandes banques américaines, de la Ford Motor Company, de la Standard Oil -Exxon et de DuPont.
Le dénominateur commun de ces sociétés est de s'emparer des actifs et de l'argent, en d'autres termes du pouvoir.
Le plus grand atout dans le monde actuel de la politique et de la richesse est l'argent, pour influencer et contrôler les gens et les médias par le biais de la corruption, comme cela a été clairement démontré l'année dernière avec les restrictions liées à la pandémie de Covid.
Leur pouvoir découle de vastes infrastructures secrètes intra-gouvernementales et de leurs liens directs avec les industries privées, les fonds mutuels, les sociétés d'investissement, les universités et les médias d'information, y compris les maisons d'édition. 
Les nazis qui ont formé le complexe militaro-industriel (CMI) après la Seconde Guerre mondiale font également partie de ces associations.
Les États-Unis, avec leur guerre contre le terrorisme, sont devenus le principal violateur des droits de l'homme et de la liberté dans le monde, comme le souligne un rapport d'Amnesty International, dont Vladimir Poutine a produit une copie.


A 63 ans, la chancelière allemande Angela Merkel s'apprête à briguer à quatrième mandat consécutif après les législatives du 24 septembre.

En outre, la reine Angela Merkel, la perfide dirigeante de l'Allemagne et de l'UE, fait également partie de la conspiration de l'ordre mondial nazi, qui remonte jusqu'à son père, Adolf Hitler.
Ce qui rend la situation plus sombre que l'on ne peut l'imaginer.
- Q Anon a même exposé la relation avec Barry Soetoro, - aussi connu sous le nom d'Obama ; dont Trump a dit un jour "Quand nous aurons fini, ce sera comme si tu n'avais jamais été là."
Les fichiers allemands nazis de Bush ont été récemment présentés à tous les membres du Congrès américain ainsi qu'aux chefs d'état-major interarmées de l'armée américaine.
Ces fichiers prouvent clairement que le Cartel du crime de Bush avait des plans pour détruire la civilisation occidentale qui ont commencé aux Etats-Unis d'Amérique très tôt avec l'assassinat de Franklin Delano Roosevelt qui avait déjà ordonné au Tribunal militaire américain l'exécution de la marionnette allemande nazie et du traître Prescott Bush.
De plus, le directeur de la CIA de l'époque, John Foster Dulles, ainsi que l'Allemand nazi George Herbert Walker Bush ont aidé à recruter des nazis et à les faire entrer aux États-Unis, dans le cadre du complot visant à assassiner le président Franklin Delano Roosevelt (FDR) et à faire du vice-président Harry Truman le président des États-Unis, qui avait déjà accepté de créer la Central Intelligence Agency (CIA), à laquelle FDR et son secrétaire d'État Cordell Hull s'étaient farouchement opposés !


Le chef d'état-major américain, le général Mark Milley (Ndlr : Il ne serait peut-être plus en place, neutralisé par les Généraux pro-Trump !)

Des traîtres nazifiés !
Et aujourd'hui, le président non légitimement élu donc frauduleux Joseph Biden et la "reine" Kamala Harris sont avec Victoria Nuland des traîtres de haute trahison.
Ils sont en train de déclencher la troisième guerre mondiale en soutenant des éléments nazis dans la nation ukrainienne afin de maintenir l'utilisation de l'Ukraine comme avant-poste pour le détournement continu de fonds, qui a eu lieu au cours des trente dernières années.
Un autre traître de haute trahison est le général nazi Mark Milley, qui commet quotidiennement des crimes contre l'humanité en utilisant, avec le directeur du FBI Christopher Wray, des satellites militaires américains pour espionner illégalement toute la population.
Le général nazi Mark Milley avait déjà commis une haute trahison en couvrant l'attaque frauduleuse de Bush contre le peuple américain lors de l'opération noire du 11 septembre et, en 2018, Milley a refusé de remettre un rapport de l'armée américaine à la présidente démocrate Nancy Pelosi (D-CA), selon lequel les États-Unis avaient menti de manière flagrante lors de la guerre en Irak en utilisant un faux dossier des services de renseignement britanniques créé pour eux par le Premier ministre britannique Tony Blair avec comme auteur Stefan Halper, un spécialiste américain de la politique étrangère, qui a également rédigé le faux rapport sur Donald J. Trumps concernant la collusion Russe.
Les élections présidentielles truquées en leur faveur, soutenues par des opérations massives de trafic d'enfants, de sexe, de drogue et d'organes, sont toutes liées au cartel du crime nazi allemand Bush-CIA.
Il est également impliqué dans l'opération Evergreen qui vient de se dérouler dans le canal de Suez.
Le porte-conteneurs Ever-Given, maintenant dépourvu de tout armement dangereux, ne sera pas libéré tant que 4,5 milliards de dollars de dommages et intérêts n'auront pas été versés à l'Autorité du canal de Suez. 


Un effondrement inéluctable !
N'oubliez pas que la guerre en Irak a été mise en scène pour couvrir les attentats du 11 septembre 2001, qui ont eu lieu deux jours avant que le New York Times ne s'apprête à délégitimer le jeune nazi allemand Bush en tant qu'occupant illégitime de la Maison Blanche.
La stupidité est une tendance involontaire à l'autodestruction.
C'est pourquoi les opérations dirigées par de mauvaises personnes tournent toujours mal.
C'est pourquoi, puisque l'État profond est dirigé par de mauvaises personnes, les sociopathes sont activement attirés par lui, ce qui garantit son effondrement inévitable.
Il y a des centaines d'années, les Protocoles de Sion ont décrit tout ce qui se passe aujourd'hui ;
"Les médias créeront le mécontentement et seront rendus indispensables.
Grâce à la presse, nous obtiendrons le pouvoir d'influencer, tout en restant "dans l'ombre".
Grâce à la presse, la cabale de l'État profond a accumulé de l'or à partir d'océans de sang et de larmes.
"Le chaos, la pauvreté et la faillite seront universels.
Les échelles constitutionnelles s'effondreront.
Les forces seront mises en opposition les unes aux autres.
Nous avons armé toutes les parties".
"La pauvreté est notre arme de prédilection.
Tous les gens sont enchaînés à un dur labeur par la pauvreté, croyant qu'un jour, avec suffisamment de dévouement au travail, ils pourront se libérer.
C'est pour cette raison que nous avons inclus dans la constitution des droits fictifs et non réels".
"Nous sommes des fascistes et nous promouvons secrètement le communisme, sous le couvert de la solidarité.
Nous apparaissons comme des sauveurs, mais nous tirons notre pouvoir de la perpétuation des pénuries alimentaires chroniques et de la faiblesse physique du travailleur qui en résulte.
l devient ainsi l'esclave de notre volonté, alors qu'il ne trouvera pas la force ou l'énergie pour aller contre notre volonté.
La faim crée le pouvoir nécessaire pour dominer et opprimer le travailleur".
"Il y aura une crise économique mondiale généralisée.
Les bourses seront fermées.
L'industrie sera paralysée.
Nous jetterons les foules de travailleurs dans les rues en masse dans tous les pays européens et ils pilleront et tueront.
La haine sera amplifiée par la crise économique.
Nous utiliserons la cruauté à bon escient, sachant calmer toute agitation et couper les libertés dans toutes les institutions."

Des marionnettistes identifiés !
En manipulant et en asservissant habilement le peuple, l'État profond se soucie de moins en moins de savoir si nous tombons dans leur fausse illusion de la 3e dimension soigneusement cultivée ou non.
Le peuple asservi se préoccupe de moins en moins du fait que, dans ce théâtre de l'illusion, nous, les éveillés, découvrons de plus en plus les trous dans le décor illusoire, que l'on croyait réel, alors qu'il s'écroule lentement autour de nous.
Le château de cartes derrière le rideau commence à s'écrouler.
Ensuite, nous sommes de plus en plus nombreux dans le public à détecter les ficelles attachées aux marionnettes de la scène, en particulier nos politiciens "élus".
Beaucoup peuvent maintenant voir que leurs ficelles sont tirées par les marionnettistes qui ne sont plus cachés dans l'ombre.
L'ancienne structure de pouvoir européenne, responsable de l'esclavage et du crime, a également inventé le système bancaire qui déplace l'argent - la monnaie, comme les fils reliant un circuit électrique, où les dollars, les euros, les yens et les autres "devises" fonctionnent comme des électrons - la monnaie, qui est maintenant déconnectée du système monétaire du monde réel, et fait s'effondrer l'économie mondiale des banques centrales, pour faire place à l'introduction de notre Système Financier Quantique.
Le temps est arrivé où le mal s'autodétruit.
C'est un processus douloureux, surtout pour ceux d'entre nous qui sont éveillés et qui observent.
Mais en réalité, il est encore plus douloureux pour les affligés, qui font l'expérience de la misère qu'ils se sont infligée à eux-mêmes, après y avoir glissé par crédulité et indifférence.


Source : Final Wakeup Call (Le réveil final)
http://finalwakeupcall.info/en/2021/04/14/the-nazi-connection/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !