mardi 11 mai 2021

Le pays le plus vacciné décrète un Confinement !

Le pays au taux de vaccination le plus élevé du monde décrète un nouveau confinement pour augmentation des cas de COVID ! 


Alors que la plupart des gens pensent qu’Israël ou le Royaume-Uni détiennent le titre, la petite île des Seychelles est en fait le pays le plus vacciné au monde, avec plus de 62 % de sa population adulte déjà “entièrement vaccinée”, selon un reportage de la BBC. 
Cependant, bien que la nation insulaire se rapproche du seuil d’immunité collective, le pays et ses responsables de la santé publique ont été contraints cette semaine de réimposer des restrictions en raison d’une recrudescence des cas de COVID-19. 
Toutes les écoles du pays ont été fermées et les activités sportives annulées pendant deux semaines dans le pays, qui s’étend sur un archipel de l’océan Indien. 
Les mesures comprennent également l’interdiction des interactions entre ménages, de certains types de rassemblements en personne et la fermeture anticipée des magasins, des bars et des casinos. Les travailleurs non essentiels sont également encouragés à travailler à domicile, tandis que le couvre-feu de 23 heures (heure locale) a été rétabli. 
Il y a actuellement 1007 cas actifs de Covid aux Seychelles, dont un tiers a été détecté chez des personnes ayant reçu deux doses du vaccin d’AstraZeneca ou du vaccin chinois Sinopharm. 
On ignore ce qui a déclenché cette recrudescence des cas, mais les tests ont permis de détecter le variant sud-africain qui se propage sur les îles. 
Les scientifiques pensent que la souche mutante peut échapper à l’immunité et rendre les vaccins jusqu’à 30 % moins efficaces pour prévenir les infections – mais ils pensent que les vaccins occidentaux devraient quand même empêcher les gens de tomber gravement malades s’ils sont infectés. 
Mais comme les Seychelles n’analysent pas activement un grand nombre de tests positifs (ce que font le Royaume-Uni et d’autres pays pour surveiller la propagation des variants), il est difficile de dire exactement quelle souche s’est implantée dans le pays. 
Mais les liens étroits du pays avec l’Afrique du Sud signifient qu’il est probable que le variant B.1.351 soit à l’origine de cette augmentation. Les Seychelles ont été ajoutées à la “liste rouge” des voyageurs britanniques en janvier, tout comme neuf pays d’Afrique australe et l’île Maurice, afin d’éviter que le Royaume-Uni n’importe la souche.


Lors d’une récente conférence de presse, les autorités n’ont pas donné beaucoup de détails sur ce qu’elles soupçonnent d’être la cause de cette résurgence. 
Le pays a agi rapidement pour lancer son programme de vaccination en janvier, en utilisant des doses du vaccin chinois Sinopharm qui ont été données par les Émirats arabes unis. 
Il a également reçu des doses d’AstraZeneca en provenance d’Inde. 
Lorsque le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, a annoncé pour la première fois la campagne de vaccination du pays, les Seychelles n’avaient enregistré que 531 cas de coronavirus et un seul décès, selon les données du ministère de la santé. 
Mais en l’espace de quatre mois, ce nombre a été multiplié par plus de 10, passant à 6.373 et 146 décès au total.

Les Seychelles ne sont pas seules : Le Chili, un autre pays qui a été fortement dépendant des vaccins développés en Chine, a également vu le nombre de cas augmenter malgré le succès de sa campagne d’inoculation.

Aube Digitale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !