mardi 30 juillet 2013

Neil Keenan rencontre des dirigeants de clans Asiatiques à Hong Kong

Neil Keenan rencontre des dirigeants de clans Asiatiques à Hong Kong

Suite à l'histoire dramatique des comptes de garantie mondiaux, une réunion de 3 jours s'est déroulé cette semaine entre Neil F. Keenan et les hauts dirigeants des anciens clans dirigeants de la Chine - les propriétaires légitimes de centaines de milliards dans les comptes et actifs qui ont jusque-là été gelés ou volés par la cabale bancaire occidental (Stocks d'Or asiatiques protégés en échanges de reconnaissances papiers de la FED). 
En reconnaissance de la longue lutte de Keenan pour libérer les comptes de l'emprise de la cabale, les dirigeants de haut niveau des clans invités Keenan à Hong Kong se sont réunis pour en discuter et pour planifier une action immédiate pour le retour des biens à leurs propriétaires légitimes. 
Keenan a été informé par les chefs de clan qui, compte tenu de la propriété de 88% des États-Unis (grâce à vaste emprunts américains au cours des dernières décennies) par la Chine, les clans sont intéressés à la façon dont la Banque mondiale pourrait leur donner accès et au contrôle de leurs actifs pour la première fois en cent ans, avec l'espoir de la mise en œuvre immédiate de programmes humanitaires en utilisant les vastes fonds débloqués.

Le président de la Banque mondiale est traditionnellement choisi par le président des États-Unis. 
Le choix de Dartmouth chancelier de l'Université Jim Yong Kim, un expert de la santé mondiale, par Barack Obama a été considéré comme une pause dans la pratique de toujours choisir un banquier cabal-initié. 
Cependant, n'importe quel président de la Banque mondiale, par définition, est sous la coupe de l'élite financière occidentale corrompue, qui a déjà détourné le système financier mondial à deux reprises au cours des soixante dernières années. 
A son retour de Hong Kong, M. Keenan a déclaré :
"Les clans ont non seulement pas reçu un dollar, ils n'ont même pas pu accéder à leurs propres comptes. 
Par conséquent, le choix d'un Occidental ne serait pas vraiment opportun pour les familles / clans qui ont déjà été victime d'arnaques à de nombreuses reprises par l'Occident. 
Les clans préfèrent accéder à leurs fonds propres, et ils souhaitent également travailler directement avec des gens qu'ils peuvent surveiller, avec des fondations transparentes partout dans le monde et où les fonds seraient contrôlés directement par le peuple et non par les gouvernements."

Keenan a été informé de l'existence d'une technologie pour contrer le système HAARP utilisé par la cabale comme technique météorologique d'extermination de masse : c'est une arme qui peut être d'une extrême précision essentiellement pour faire "disparaître" les dirigeants de cabale, où qu'ils se trouvent - même capable de cibler une personne assise à une table. 
L'utilisation de cette arme de science-fiction est nécessaire pour arrêter le massacre en cours et la destruction de la planète perpétrés par les dirigeants cabalistes de haut niveau.
Une "liste des 500" membres de la cabale a été élaborée pour le ciblage.
 
Dans l'un des développements les plus surprenants liés à Neil Keenan par les chefs de clan, des centaines "d'anges" (le terme utilisé par les clans) ont été mis en place sur la planète depuis plusieurs semaines pour aider la Maj vers la liberté (Ce terme se réfère à des alliés "Galactiques" extra-terrestres ou soi-disant, ou des êtres 4e dimension, ou tout simplement à des êtres spirituels hautement évolués !).
Ces êtres auraient retardé leur intervention parce qu'il n'y a pas suffisamment conscience et d'êtres éveillés pour la liberté parmi les peuples de la Terre. 
Cet équilibre a maintenant évolué en faveur de leur libération, permettant aux forces angéliques d'aller à l'étape suivante !
De quelle manière et dans quelle arène cette assistance va jouer ne sont pas encore connus.

Alors que Keenan avait laissé entendre à partir de divers contacts que Bennie Hua, (connu pour certains comme l'impératrice élu au sein de la dynastie des Qing) représente les intérêts de la Chine pour les comptes mais elle ne semble pas être impliquée, selon les sources des clans.
 
Pendant ce temps, le travail de Keenan en Indonésie pour obtenir la libération de son bras droit, Martha Wibawa (appelé Nelu), fait des progrès importants, avec une équipe d'avocats qui est maintenant en place.
Un appel doit être déposé cette semaine devant la Cour suprême. 
Une autre mise à jour de la situation est attendue dans les prochains jours.
Michael Henry Dunn
http://jhaines6.wordpress.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !