mardi 4 octobre 2016

Champ éthérique et alimentation

Champ éthérique et alimentation

Ce que nous mangeons ou buvons augmente ou diminue notre force vitale. Même les aliments dits "bio" peuvent être sujets à caution de nos jours. Alors il est intéressant de pouvoir tester ce que nous consommons. Il existe différentes manières de faire, et c'est celle qu'utilise Soren Dreier que je vous propose ici.



Aliments et "champ éthérique" : petit rappel




Par Soren Dreier

Traduit par Hélios


J'étais l'autre jour chez le marchand de légumes et je suis allé voir les tomates. Ils en vendent de trois variétés :
La première variété montre des tomates se ressemblant plus ou moins toutes. Elles ont la même apparence, la même taille et la même couleur. Elles sont cultivées industriellement, ce sont des clones, des répliques. La seconde variété, ce sont des olivettes. Également toutes plus ou moins identiques. Pas de différence de couleur ou de forme ou de taille. Pour la troisième catégorie, appelées 'tomates beefsteak', elles étaient toutes très différentes. Taille différente, couleur différente, chacune d'un poids différent.



J'allais en choisir quelques-unes quand je me suis dit que j'allais vérifier leur "champ" éthérique ou pranique – leur force vitale. Les variétés numéro un et deux étaient entourées d'un faible champ grisâtre ; les tomates beefsteak émettaient des vibrations et leur champ se terminait par une traînée aérienne orangée. Leur champ était argenté et il palpitait.

Le choix ne fut donc pas trop difficile.

Puis j'ai prêté attention aux autres fruits et légumes. Ceux présentant des "défauts" avaient le champ vital le plus puissant. Que ce soit les cerises ou les pommes de terre.

Toute manifestation possède un champ éthérique. Même une porte en métal.

Les gens en ont un, certains l'appellent aura, mais ce n'est pas là que je veux en venir, car pour ce qui est des gens, ils possèdent de multiples champs.

Je vais vous donner une technique pour repérer ces champs quand vous ferez vos courses afin de pouvoir éviter les aliments morts sur le plan énergétique. Certains la connaissent peut-être, d'autres non.


Considérons comme acquis le fait suivant, ce qui est d'autant plus facile car il concorde avec les sciences quantiques : tout a une vibration, un champ de fréquence unique. Les "rishis" et les sensitifs savent cela depuis des milliers d'années : la science s'est plus ou moins ouverte à cette notion via la physique quantique.

Ce devrait donc être une approche acceptable tant pour les gens engagés spirituellement que ceux qui ont une démarche scientifique : chaque chose a sa fréquence propre.

La science aura peut-être besoin d'un microscope, nous n'avons besoin que de notre esprit.

Voici la manière de s'y prendre si vous êtes intéressé.

Certains pourraient dire que c'est mettre en œuvre une capacité médiumnique et ils auraient raison. Et avec cette sorte de capacité on commence à s'en faire une idée, à accepter d'avoir des doutes, et en pratiquant, à déterminer si c'est juste une vue de l'esprit ou de l'imagination.

C'est semble-t-il souvent le cas, mais si on persiste en abandonnant l'idée que c'est uniquement "notre imagination", cela deviendra vite très objectif et on pourra l'appliquer à de nombreux aspects de la vie.

Nous semblons oublier aussi que la "réalité" se révèle comme le résultat de notre imagination. C'est un don divin que nous possédons, notre imagination, car elle nous emmène souvent du point A au point B, que ce soit dans le monde extérieur ou dans la vie intérieure.

Si je veux par exemple aller à Paris, je dois m'imaginer là-bas et si je fais ce voyage, c'est mon imagination qui aura déclenché la réalité. C'est simple. Et on déprécie les belles rêveries des enfants – leur capacité à faire des images – et on fonctionne seulement avec la logique. Il faut donc laisser tomber cette programmation. Certaines tribus, comme les Séminoles, ne font pas la différence entre le rêve et l'état d'éveil. Ils considèrent le rêve (l'imagination) comme aussi réel que l'état d'éveil.

Ils sont connus pour être extrêmement pacifiques, gentils et ils ne semblent pas avoir de fossé à combler entre le rêve et la réalité pour vivre une vie heureuse et accomplie. Ils ne sont menacés que par l'approche des occidentaux avec leur cerveau gauche logique qui tentent de leur faire comprendre qu'ils déraillent. Hum. Ce n'est pas le cas, mais c'est aller un peu vite en besogne et c'est sûrement une tendance qu'utilise la psychiatrie pour diagnostiquer toutes sortes d'affections psychologiques.

La manière de pratiquer peut être la suivante :

Placez une plante sur une table ou sur le rebord d'une fenêtre. Elle doit se trouver dans un endroit bien éclairé. Les personnes qui s'entrainent à voir le champ aurique pensent souvent que la lumière doit être tamisée, eh bien vous ne verrez pas vraiment bien s'il fait trop sombre.

Le meilleur moyen est de mettre l'objet sur lequel vous travaillez près d'un fond blanc. Cela rend les choses bien plus faciles.

Puis vous utilisez une astuce visuelle :

Vous vous concentrez avec beaucoup d'acuité sur l'objet. Que votre vision devienne comme un télescope d'acuité. Examinez l'objet jusqu'aux moindres détails. La manière dont l'objet va répondre à votre attention. Eh oui, même la science dit aujourd'hui ce que nous savons depuis des années : nous pouvons avoir un impact sur le monde physique grâce à notre attention. Voilà pourquoi la guérison fonctionne.

Une fois que vous vous sentez connecté, vous pouvez avoir des sensations fortes ou légères, de toutes façons la connexion a été établie et vous déplacez ensuite votre attention :

Vous regardez toujours l'objet, mais vous ajustez votre vision, comme elle le serait en regardant l'horizon derrière l'objet. Cela peut demander plusieurs essais, mais vous y parviendrez.

Alors l'objet commence à vibrer.

Certains diront que c'est une perturbation du nerf optique – en effet, ça l'est pendant un bref instant jusqu'à ce que le nerf optique et le système nerveux s'accoutument. C'est comme pour les gens qui regardent la télé dans une pièce peu éclairée. Je n'ai pas de télé, mais si nous tournons brusquement la tête nous remarquons que l'image sur la télé avec son cadre autour subsiste pendant un moment et ensuite se dissout. C'est très semblable à ce qui se passe pour le nerf optique. Mais c'est une illusion d'optique et le champ n'est pas une illusion d'optique.

Quand l'objet commence à vibrer, vous commencez à voir son champ. C'est habituellement sa "réalité" quand vous voyez la bordure colorée orange/dorée de son champ. C'est ce qu'on découvre en général avec les plantes vertes en pot.

Le champ de fréquence pulse, vous pourriez donc voir comme des ondes de couleur argentée aller et venir de la plante. Vous êtes sur la bonne voie.

Le zinc peut vous aider. Il possède un effet très curatif sur la rétine et si vous passez beaucoup de temps devant des écrans plats comme ceux des ordinateurs ou des tablettes, vous pourriez en avoir besoin de toutes manières, car le temps passé devant un écran appauvrit le corps en zinc.


Quand vous parvenez à voir le champ d'un pot de fleurs, il est temps d'utiliser la technique sur des objets, tout ce qui vous passe par la tête. Chaque chose a son propre champ de force mais quand on en vient à des manifestations organiques comme les aliments, leur champ émet une pulsation. Une porte en métal fait la même chose, pour prendre cet exemple, mais le champ des "choses mortes non organiques" est très ténu. En général deux millimètres. Le champ des fruits et légumes peut varier de 1 à 5 centimètres ou plus.

Cela pourrait vous apparaitre différent, mais c'est ainsi que je le vois.

Il est temps ensuite de passer par l'épicerie et de faire simplement la même chose. Prenez ce que vous projetez d'acheter, gardez-le dans la main et faites la technique de mise au point qui vous montrera son champ. Si le champ est ramassé, grisâtre et non-vibrant, votre main tient un aliment "mort".

Qu'il soit mort à cause de son mode de culture, des pesticides, de son ancienneté ou parce que c'est un OGM.

Ayez confiance dans ce que vous voyez car pendant cette vérification, votre glande pinéale entrera en action et vous éprouverez une sensation du style : Non, c'est un aliment mort, je le sais bien et quand je le sais, je le sais.

Mais voir le champ, ou son absence, est la première étape.

Soyez à l'écoute de vos sens et faites-leur confiance et je vous parie bien qu'il n'y aura pas grand-chose qui arrivera chez vous en provenance des supermarchés de la Matrice. Vous irez bien vite sur les marchés et vous saurez quel aliment possède une force vitale et lequel n'en a pas.

Mais en faisant ceci pendant vos courses, vous allez stimuler énormément votre propre prana. De même, en n'allant pas dans les magasins de la Matrice pour les denrées de base ; ils ont été conçus pour des raisons économiques ou politiques et pour abaisser vos vibrations.

La technique n'est pas utile seulement pour les légumes, mais pour tout ce que vous allez consommer, manger ou boire.

Le champ est une nourriture pour le corps, l'esprit et l'âme.

Pas de champ – pas de nourriture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !