samedi 15 avril 2017

Monique Mathieu : Les miracles existent !

Lorsque vous souffrez, essayez tout simplement d'envoyer beaucoup de Lumière dorée, c'est-à-dire d'Amour à votre corps !


http://img.over-blog-kiwi.com/1/45/50/72/20161205/ob_86a6bf_95205876.jpg



Lorsque nous ressentons une douleur physique très intense, est-il possible d'élever élever notre taux vibratoire et de quelle façon ?
"Effectivement il est plus difficile d'élever votre fréquence vibratoire quand votre corps physique est en grande souffrance.
Lorsqu'il est dans une grande souffrance, il vous donne un message que vous devez décoder. 

Vous devez comprendre la raison.
Même s'il y a des dysharmonies profondes, les miracles existent, c'est-à-dire que vous pouvez basculer dans une santé plus ou moins parfaite par la force de votre esprit et la confiance totale en votre guérison.
Bien sûr ce n'est pas facile pour les êtres humains, car lorsqu'ils souffrent dans leur corps ils ont beaucoup plus de difficultés à se connecter à leurs guides qui peuvent les aider, à se connecter à leur propre réalité, c'est-à-dire à leur âme et à leur Partie Divine, parce que leur esprit est occupé en permanence par cette souffrance.
Lorsque vous souffrez, essayez tout simplement d'envoyer beaucoup de Lumière dorée, c'est-à-dire d'Amour à votre corps et dites-lui : "je comprends ta souffrance", Il faut que vous considériez que votre corps a une propre conscience, celle de la matière. 

Parlez à votre corps en permanence et dites-lui : "je comprends ta souffrance, et je t'envoie que ce que je peux t'envoyer, c'est-à-dire l'Amour". 


http://a397.idata.over-blog.com/300x255/1/17/71/23/Album-photo/images-3/t_p_1010.jpg



L'Amour est la plus grande puissance qui puisse exister !
Bien sûr, il ne faut pas le faire qu'une seule fois ! 

Vous n'aurez probablement pas de résultat la première fois, sauf si vous le faites sans avoir aucun doute, dans la confiance totale. 
Dans ce cas, des miracles peuvent s'accomplir.
Il faut être opiniâtre et recommencer en permanence, envoyer beaucoup d'Amour à votre corps et lui demander la raison de cette souffrance. 

Bien sûr, elle peut faire partie d'une loi de cause à effet que vous devez épurer, mais comme nous l'avons déjà dit, le karma antérieur, celui que vous aviez avant votre naissance, n'a plus de raison d'être. 
Il a été "nettoyé" par les immenses vibrations que vous recevez.
Vous devez vivre la loi de cause à effet que vous avez créée dans cette existence.

 

http://patetnina.fr/wp-content/uploads/2016/01/frequence-vibratoire-750x280.jpg

 



La souffrance du corps aussi a pour but de vous nettoyer totalement des énergies inférieures que vous pouvez intégrer, même sans le vouloir ; à moment-là ce sont des souffrances passagères, ce ne sont pas des souffrances venant d'une grande dysharmonie de votre corps physique.
Essayez d'avoir confiance, de faire confiance, de refuser ce déséquilibre, cette dysharmonie, en bénissant et en aimant toutes les parties de votre corps. 

Parlez à vos organes, aux parties de votre corps qui sont en souffrance. 
Essayez de comprendre et de transformer la vibration de peur en vibration d'Amour, parce que la peur est toujours liée à la souffrance, et que la souffrance est toujours liée à la peur. 

 

http://4.bp.blogspot.com/_RRlubABc8KI/SYXxdl1e1NI/AAAAAAAACDc/fTtCY_CDeFA/s320/72+%C3%A1ngeles.jpg

 


Nous ne pouvons pas vous donner "la" solution, parce que la souffrance de chaque personne est différente et que son seuil de tolérance par rapport à la souffrance physique est également différent.
Les Êtres de Lumière peuvent beaucoup vous aider ! 

Faites confiance et demandez de l'aide aux Hiérarchies de Lumière et à vos guides ; ils sont là pour cette raison, mais vous ne les appelez pas suffisamment."
 

Monique Mathieu

Site : http://ducielalaterre.org 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !