lundi 4 septembre 2017

Une grenouille étrange découverte en Inde !


Une nouvelle espèce de grenouille fouisseuse ou taupe découverte en Inde !




Crédits : S. Jegath Janani et al.



Dans un récent article publié dans The Alytes, International Journal of Batrachology, une équipe de chercheurs décrit une toute nouvelle espèce de grenouille baptisée Nasikabatrachus bhupathi, ou la "grenouille violette de Bhupathy".
Une peau violette, un nez pointu, des petits yeux cerclés d’un petit anneau bleu ciel, des membres courts équipés pour creuser; la grenouille violette de Bhupathy (Nasikabatrachus bhupathi), découverte dans la chaîne de montagnes de Western Ghats, en Inde, et baptisée ainsi en l’honneur du Dr. Subramaniam Bhupathy, un biologiste respecté qui perdit la vie dans les Ghâts occidentaux en 2014, présente la particularité de passer presque toute sa vie sous terre, contrairement à ses congénères.
Chaque caprice anatomique de la grenouille est en effet ici le résultat d’innombrables années d’évolution. 

Des petits yeux, un long museau et des membres courts équipés de "pelles" durcies permettent à l’amphibien d’évoluer quasiment toute sa vie en sous-sol. 
L’animal utilise également "une langue longue et plissée pour attraper les fourmis et les termites souterraines", explique Elizabeth Prendini, biologiste à l’American Museum of Natural History et co-auteure de l’étude.




Description anatomique de la grenouille. Crédit d’image: S. Jegath Janani et al.

 




La découverte s’inscrit ici dans le cadre d’un effort parrainé par le gouvernement indien pour échantillonner l’ADN de toutes les espèces de grenouilles et de crapauds dans le pays. 
Lorsque la saison de la mousson commence, les mâles se mettent à « chanter » dans les montagnes. 
Des appels qui ne sont donc pas passés inaperçus, tant pour les femelles que pour les chercheurs. 
L’accouplement se fait dans les cours d’eau, où les œufs sont déposés. 
Une fois développés, contrairement aux têtards de nombreuses espèces de grenouilles qui passent leur journée à nager dans les flaques et étangs, les têtards s’accrochent ici aux rochers et se nourrissent d’algues. 
Ils passeront environ 120 jours dans ces cours d’eau, expliquent les chercheurs, avant de gagner la vie souterraine.

 

Crédits : S. Jegath Janani et al.


 

"Les grenouilles sont incroyables dans leurs adaptations, et cette grenouille en est la preuve", explique Jodi Rowley, biologiste amphibien à L’Australian Museum. 
"Certaines espèces sont capables de creuser pour échapper à des périodes de sécheresse mais la grenouille violette de Bhupathy a la spécificité d’avoir adopté ce mode de vie extrême pour vivre sous terre presque en permanence".
Par Brice Louvet

Source
http://sciencepost.fr/2017/08/nouvelle-espece-de-grenouille-etrange-decouverte-inde/

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !