vendredi 9 mars 2018

Fake News sur le Redoux dans l’Arctique !

Dans l’Arctique, les épisodes de redoux sont normaux et chroniques et durent quelques heures ou quelques jours !


 par Thierry de Pablos.

 

Ces derniers jours, il a été publié dans de nombreux médias européens la même information fallacieuse reposant sur le sophisme de la généralisation abusive : à partir d’un épisode particulier de redoux pour une région restreinte de l’immense région arctique (> 14 millions de km2), cet article prétend démontrer que l’ensemble de l’arctique se réchauffe alors que le cercle polaire arctique en Laponie suédoise – où j’habite depuis 14 ans – est soumis depuis le début de l’hiver 2018 à des chutes exceptionnelles de neige et à des températures polaires glaciales constantes entre -15 °C et -40°C alors que les mesures satellites et les modèles numériques de prédiction des instituts météorologiques suédois et norvégiens sous-estiment systématiquement de 10 à 15°C les températures réelles de terrain (probablement à cause de fortes inversions thermiques qui faussent les mesures satellites). 


Dans l’Arctique, les épisodes de redoux sont normaux et chroniques et durent quelques heures ou quelques jours mais n’ont quasiment aucune incidence de fonte à l’inverse de l’intensification des UV depuis le mois de mai.
Il est évident que les images illustrant la région arctique de cet article ont été produites au mois d’août lors du minimum estival arctique, par conséquent il est absolument mensonger de laisser penser au lecteur que ces paysages de fonte représentent la région arctique de fin février-début mars : c’est un sophisme visuel qui joue avec l’émotion de l’auditoire.
Cette information fallacieuse a été diffusée par de nombreux médias européens sans aucune vérification scientifique comme cela est le cas pour chaque hoax climatique publié presque chaque semaine de manière très coordonnée dans la presse occidentale, sur l’initiative de “spin doctors” officiant ici ou là dans les officines de dizaines d’organisations activistes œuvrant pour la cause. 



 

 


Dans ce cas, il semble qu’il s’agisse d’une vaste campagne orchestrée de désinformation pour minimiser la vague de froid polaire qui est descendue sur l’Europe tempérée, en l’expliquant par la théorie fallacieuse de la porte ouverte du frigo : l’arctique se réchaufferait tellement qu’il laisserait le froid glacial s’écouler vers les moyennes latitudes comme le ferait un frigo avec la porte ouverte. 
Non seulement cette théorie du frigo est purement fantaisiste car ne reposant sur aucune démonstration scientifique argumentée connue, mais la lecture des prédictions hebdomadaires du Dr. Judah Cohen sur l’oscillation arctique et le vortex polaire démontre que finalement la science est loin d’expliquer la dynamique extrêmement complexe de la météo et du climat dans l’arctique.  

https://www.aer.com/sci…/climate-weather/arctic-oscillation/
 


Source :
Publié par Benoît Rittaud
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/03/08/sur-le-redoux-dans-larctique/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !