vendredi 6 avril 2018

La Fête à Macron le 5 Mai 2018 !

François Ruffin, le CNTF, les Grévistes, les opposants aux Vaccins, au Linky, les retraités… veulent faire "La Fête à Macron" le 5 mai 2018 ! 

 



Ce 4 avril, lors d’une réunion publique à la Bourse du travail, François Ruffin et ses amis ont fixé une date pour une “grande manifestation nationale commune” le 5 mai.
Objectif ? 

Faire converger les luttes contre "Macron et son monde !"
Le député "La Flandre Insoumise" de la Somme François Ruffin, initiateur en 2016 du mouvement contestataire "Nuit debout", qui sonnait la charge contre le chef de l'État, lors d'un meeting à la Bourse du travail de Paris. 

Son ambition affichée: préparer "une grande manifestation nationale commune" le 5 mai, qui marquerait le premier anniversaire du quinquennat. 
"Vous avez tort de nous voir comme des meneurs. 
Nous allons là où ça prend le mieux", explique un cadre de LFI, qui revendique de ce point de vue une "vraie fibre opportuniste".
Ruffin a en tout cas le vent dans le dos.
Mercredi soir, des centaines de personnes ont répondu à son appel, à la Bourse du travail.
Faute de place, bon nombre ont été contraints de suivre l'événement depuis l'extérieur. 






Fidèle à son style, l'élu a sommé son public d'«essayer quelque chose» pour faire "la fête à Macron", suscitant des applaudissements nourris. 

Ce rôle d'électron libre charismatique est utile à La France insoumise.
Objectif assumé du "député-reporter" : "Faire se réunir les petites rivières de colère en une grande rivière d'espérance" en dépassant la convergence des luttes traditionnelle.
"A côté des petits ilôts [de contestation], Il y a un océan de gens qui sont prêts à se bouger. 

C'est pas seulement en parlant des cheminots, des éboueurs ou de Air France qu'on y arrivera. [...] Il faut amener de la joie dans tout ça. On peut pas s'en sortir simplement en étant dans le contre et tirer la tronche. Il faut faire la fête à Macron, il faut que ce soit un élan", plaide le parlementaire. 
"Il a une manière de capter une énergie qu'on n'a pas été en mesure de saisir jusqu'à maintenant en tant que seule LFI", reconnaît une proche de Jean-Luc Mélenchon.
Charlotte Girard, elle, y voit un côté "artiste". 

"C'est un expérimentateur.
Et puis il le dit lui-même : il faut essayer quelque chose, peu importe la forme", ajoute-t-elle.

CNTF : Conseil National de Transition de France 

Source :
https://www.facebook.com/nonaulicenciementdegaelquirante/videos/146394799527019/
Partagé par :
https://vol370.blogspot.fr/

 

1 commentaire:

  1. N'oubliez pas le Leetchi pour le 5 Mai du CNTF : https://www.leetchi.com/c/stele-du-nouveau-monde

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !