samedi 16 juin 2018

Ce qui nous coûte un "pognon de dingue" ?


L’évasion et la fraude fiscales nous coûtent un "pognon de dingue" !


Publié par Olivier Demeulenaere

Bon, on n’aura pas la cruauté de parler des 500.000 euros de vaisselle de l’Élysée, ni des 440.000 euros annuels de Brigitte qui n’a jamais été élue à quoi que ce soit. 

On rappellera à notre génie de président que le but des minima sociaux n’est pas de sortir les gens de la pauvreté, mais de les aider tout simplement à vivre, et pour certains à survivre. 
Que pour sortir de la pauvreté il faut surtout avoir un travail, si possible correctement payé, et que ce n’est pas avec la politique menée depuis une quarantaine d’années que les chômeurs en trouveront. 
Enfin, que même d’un point de vue strictement comptable, ce n’est pas aux petits qu’il doit s’en prendre, à “ceux qui ne sont rien”, mais aux gros, particuliers ou sociétés, car il trouverait alors un "pognon de dingue" à rapatrier dans les caisses de l'État. 
Macron, le président des riches, le sait parfaitement bien. 
Et pourtant il fait tout le contraire : il vient même de supprimer l’exit tax instaurée par Sarkozy ! OD 

Filibert : Je rajouterais aux propos d'Olivier Demeulenaere, la magouille de Giscard en 1973 qui nous empêche de créer notre propre monnaie par notre Trésor Public et donc qui nous oblige à emprunter au Banksters (qui eux créent leur argent frauduleusement à partir de rien) en leur payant des intérêts, ce qui nous coûte plus de 50 Milliards € d'intérêt par an rien que pour cette entourloupe !
Si l'on supprimait tous les médicaments toxiques et inutiles comme la Chimio (à plus de 100.00 euros la série) qui peut être remplacée efficacement par le bicarbonate ou la vitamine C qui offrent de meilleurs résultats sans les effets secondaires, on pourrait encore économiser des dizaines de Milliards € par an, de même qu'avec la suppression de tous les vaccins inutiles et toxiques !   Les effets secondaires des médicaments et des vaccins nous coûtent aussi des dizaines de Milliards € par an et si nous avions des commissions d'agrément indépendantes nous pourrions éviter ces problèmes ! 
Les aides aux entreprises pour embaucher avec réductions des charges nous coûtent aussi des dizaines de Milliards € par an !  
Il suffit de fouiller un peu pour trouver des montagnes de dépenses inutiles imposées par les lobbies des riches pour leurs plus grand profits au détriment de la population qui paye de nombreuses taxes qui permettront de remplir les poches des plus riches !  





Pour donner une idée des ordres de grandeur :

"selon une étude publiée en 2012 par le groupe de pression Tax Justice Network, entre 21.000 et 32.000 milliards de dollars, (soit 17.000 à 25.500 milliards d’euros), continueraient à être dissimulés dans les zones défiscalisées du globe. Difficilement imaginables, ces montants représentent une somme supérieure au PIB combiné des États-Unis et du Japon…

– A l’échelle des 28 membres de l’Union européenne, "environ 1000 milliards d’euros sont perdus chaque année à cause de l’évasion et de la fraude fiscales" estime le Parlement européen. Rien que l’optimisation fiscale des entreprises coûterait entre 50 et 70 milliards d’euros aux citoyens européens chaque année, selon la Commission européenne.

Un rapport sénatorial datant de 2012 chiffrait entre 30 et 36 milliards le coût pour l’Etat français de l’évasion fiscale, au minimum. Mais en réalité, ce manque à gagner chiffre pourrait même atteindre les 50 milliards, soulignait le rapport parlementaire. L’ONG britannique Oxfam estime pour sa part que la fraude fiscale "coûte chaque année 60 à 80 milliards d’euros à la France", soit un montant plus ou moins équivalent au budget de l’Education nationale (68,4 milliards d’euros en 2017).

Une récente étude, publiée par trois chercheurs dont l’économiste Français Gabriel Zucman, chiffrait les avoirs des ménages français placés dans des paradis fiscaux, à environ 300 milliards d’euros, soit environ 15% du PIB (produit intérieur brut) de la France. 

Dans un livre publié en 2012, le grand reporter à La Croix Antoine Peillon chiffrait lui à 600 milliards le montant des avoirs français dissimulés à l’étranger, dont environ 250 milliards détenus par des particuliers et le reste par des entreprises".

Source : Les chiffres astronomiques de l’évasion fiscale (Le Figaro)

Quelques rappels :
Evasion fiscale : "Ces 600 milliards d’euros qui manquent à la France"
[Scandale] L’Union européenne fait semblant de lutter contre les paradis fiscaux
Lutte contre les paradis fiscaux : "On nous prend vraiment pour des cons !"
[Paradise Papers] Dans la famille Guignol, je demande Pierre
Loin d’une "fiscalité équitable", le projet de Bruno Le Maire pour taxer les GAFA est une mascarade



Source :
https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/06/15/ce-qui-coute-un-pognon-de-dingue-levasion-et-la-fraude-fiscales/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !