mardi 11 décembre 2018

Fulford : Point Géopolitique du 10 Décembre 2018

Une bataille finale est en cours contre les 13 lignées qui contrôlent la Planète !


Benjamin Fulford le 10 Décembre 2018



La guerre secrète se concentre sur le système interbancaire SWIFT après l'exécution de George Bush Sr.
Depuis la mort du nazi du quatrième Reich, George Bush Sr., la bataille pour le contrôle du système financier mondial, et donc du processus de décision de l’avenir de l’humanité, est désormais centrée sur le contrôle du système international de transfert électronique interbancaire SWIFT.

Une bataille finale est en cours entre les 13 lignées qui contrôlent traditionnellement la planète et les Illuminati méritocratiques gnostiques qui contrôlent le complexe militaro-industriel américain. 
La bataille est à son comble maintenant que George Bush Senior a été "exécuté", comme l'ont confirmé des sources du Pentagone et de la CIA.
Voici ce qu'une source de la CIA avait à dire :
"Deux sources m'ont dit que G.H.W. Scherff (Bush) a en fait été inculpé le 10 septembre 2018 pour crimes contre l'humanité, trafic d'enfants, sédition et trahison. 

Il aurait négocié un accord avec le tribunal militaire chargé de son dossier afin qu'il soit exécuté / suicidé afin de préserver son héritage pour sa famille et le bétail (que nous sommes ). Trump a signé l'ordre d'exécution. 

 

 


Alors était-ce un clone qui a été exécuté, puisque nous savons aussi qu'il est mort en juin (un autre clone). 
Je pense que Bush/Scherff est, en fait mort, en janvier 1992, étouffé par les sushis, puis par Barbara Bush avec un vêtement empoisonné (comme le montre la vidéo postée la semaine dernière). 
Les tribunaux militaires doivent commencer leurs audiences le 2 janvier 2019."
Des sources du Pentagone, pour leur part, ont déclaré que le président américain Donald "Trump a pris soin de ne pas donner à Bush 41 des funérailles nationales, puisque ce criminel, qui fut exécuté, s'est vu refuser un cheval et un cercueil comme Reagan."
"Au vainqueur appartient le butin, puisque Trump a choisi l'ancien procureur général de Bush, Bill Parr, et il l'a choisi "le jour qui rappellera à jamais l'infamie", le 7 décembre 2018 [l'anniversaire de Pearl Harbor]," selon ce qu'ajoute la source du Pentagone.
La source de la CIA s’est également demandé si Barr avait passé "un accord pour éviter les tribunaux militaires et être ensuite un "McCained" ?" (terme utilisé récemment pour exécution / suicide). 

Peut-être a-t-il changé de camp comme le sénateur Lindsey Graham?
La mort de Bush, l'ancien ambassadeur des États-Unis en Chine, dont le frère a transmis les secrets militaires américains à ce pays (tout comme Hillary et Bill Clinton), signifie que les États-Unis et la Chine se préparent également à une épreuve de force alors que les familles des 13 lignées cherchent la protection de la Chine, selon des sources au sein des sociétés secrètes. 


 

 



Selon des sources du Pentagone, l'arrestation du directeur financier du conglomérat chinois Huawei, Meng Wanzhou, "vise à détruire les Clinton et leurs liens de trahison avec la Chine dans les années 1990".
Les francs-maçons chinois m'avaient auparavant avoué qu'ils avaient beaucoup investi pour faire élire Hillary Clinton à la présidence des États-Unis, car on leur avait promis "les États-Unis de Chine" comprenant l’ASEAN, la péninsule coréenne et le Japon.
Les services de renseignements militaires américains nous ont également confirmé précédemment que George Bush père avait fourni à la Chine la technologie nécessaire pour guider avec précision ses missiles nucléaires. 

Le transfert de technologie militaire Clinton / Bush en Chine visait à renforcer l'égalité militaire entre la Chine et le G7, de sorte que la guerre planifiée "Gog contre Magog" de la fin des temps soit suffisamment destructrice pour aboutir à la fin des temps qu'ils avaient artificiellement prévue.
À la place, les fanatiques religieux derrière ce plan vont être confrontés à des tribunaux militaires "à partir de janvier 2019", confirment des sources du Pentagone et de la CIA.
Pour préparer ces tribunaux, des sources au Pentagone ont déclaré que "le général Mark Milley, chef de l'armée, a été nommé prochain président des chefs d'état-major afin d'assurer la continuité et de protéger Trump dans son deuxième mandat".
"Cette annonce a été faite très tôt pour envoyer un message au Deep State, le président précédent de JCS (chefs d'états majors ) venait de l’armée et l’armée a été choisie de nouveau au détriment de l’armée de l’air et de la marine", a poursuivi la source.
L’armée de l’air et la marine ont été largement impliquées dans le projet de troisième guerre mondiale.
C’est pourquoi elles ne peuvent à leur tour diriger l’ensemble du JCS, note la source du Defense Intelligence Agency. 

Pour comprendre quels changements que le gouvernement militaire américain espèrent apporter au monde, examinons ce que le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a déclaré dans un discours prononcé devant le German Marshall Fund le 4 décembre 2018.
https://ua.usembassy.gov/remarks-by-secretary-pompeo-at-th…/

 

 

 


Dans son discours, Pompeo a déclaré qu'il fallait "se demander si l'ordre international actuel sert le bien des peuples aussi bien qu'il le devrait. 
Sinon, nous devons nous demander comment nous pouvons y remédier".
Plus tard dans son discours, il a précisé que les institutions internationales actuelles telles que la Banque mondiale, le FMI, l'UE, l'ONU, l'Union africaine et l'Organisation des États américains ont échoué dans leurs rôles et nécessitaient une réforme fondamentale.
Voici quelques extraits de son discours :
"La Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont été mandatés pour aider à reconstruire des territoires déchirés par la guerre et à promouvoir les investissements privés et la croissance. 

Aujourd'hui, ces institutions conseillent souvent les pays qui ont mal géré leurs affaires économiques d'imposer des mesures d'austérité qui freinent la croissance et évincent les acteurs du secteur privé…. 
Aujourd'hui aux Nations Unies, les missions de maintien de la paix s'éternisent depuis des décennies, pas plus que la paix… L'ONU a été créée en tant qu'organisation accueillant des pays épris de paix. 
Je demande : Aujourd'hui, continue-t-il de servir fidèlement sa mission ? … 
L’UE veille-t-elle à ce que les intérêts des pays et de leurs citoyens soient placés avant ceux des bureaucrates ici à Bruxelles ?”
Cependant, les solutions proposées par Pompeo - imiter ce que faisait Trump aux États-Unis et réaffirmer le pouvoir des États-nations et du leadership américain - étaient bien loin de la cible lorsqu'il s'agissait de proposer des solutions aux problèmes auxquels étaient confrontés le monde occidental et le monde dans son ensemble.
Par exemple, il n'a pas mentionné que le système financier actuel, contrôlé par quelques familles hybrides, avait dévasté la classe moyenne du G7 et créé des écarts énormes entre les riches et les autres, même en Chine.
La situation est maintenant telle que 0,1% de la population contrôle plus de richesse que les 90% les plus pauvres, et pourtant Pompeo n'a pas proposé de réinitialisation (monétaire), ni de jubilé pour remédier à la situation.
Pompeo n’a pas non plus mentionné le fait que l’humanité avait détruit 60% de la vie animale depuis les années 1970 et n’avait offert aucune solution pour remédier à cela.
https://www.wwf.org.uk/updates/living-planet-report-2018

 

 

 


En fait, Trump a tweeté le 8 Décembre 2018 que :
"L’accord de Paris ne marche pas très bien pour Paris. Manifestations et émeutes dans toute la France. 

Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d’argent, surtout aux pays du tiers monde (dont la gestion est discutable), afin que l’environnement soit supposément protégé ».
Cependant, ils essaient du moins.
La Société du Dragon Blanc (
White Dragon Society) propose une alternative consistant à mettre en place une agence de planification pour le futur dotée d'un personnel méritocratique pour présider une campagne de plusieurs milliards de dollars visant à mettre un terme à la destruction de l'environnement et à mettre fin à la pauvreté.
Cela pourrait également créer des emplois pour les «bouches inutiles» qui étaient censés être assassinés en masse par la faction nazie démantelée par Trump.
Nous voudrions voir le gouvernement militaire américain proposer quelque chose de similaire qui impliquerait également la Chine, l’Inde et le reste du monde.
Quoi qu’il en soit, la faction, partisane de la théorie du réchauffement de la planète, semble perdre la bataille pour l’Occident, en particulier en France, le quartier général de la faction Rothschild, qui supporte cette thèse du réchauffement planétaire. 


 

 


Selon des sources du Pentagone, "l'ancien chef d'état-major de la Défense française qui a été limogé par le président français Emmanuel Macron, le général d'armée Pierre de Villiers, est le choix du peuple pour le Palais de l'Élysée."
Elles ajoutent que "Marine Lepen est bien meilleure qu'une épée et que même si elle a échoué dans sa quête présidentielle, elle ferait un bon Premier ministre ou un bon ministre des Affaires étrangères".
La lutte du gouvernement militaire américain contre les lignées est cependant loin d’être terminée.
Lorsqu'on revient au discours de Pompeo et au début de cet article, nous notons qu'il a dit : "L’Amérique a l’intention d'être en tête, maintenant et toujours !"
Par exemple, ici en Belgique en 1973, des banques de 15 pays différents ont mis au point le système SWIFT afin d’élaborer des normes communes pour les paiements transfrontaliers, cela qui fait désormais partie intégrante de notre infrastructure financière mondiale.
SWIFT a récemment déconnecté de sa plate-forme les banques iraniennes qui avaient été sanctionnées en raison du risque inacceptable qu'elles représentaient pour le système, pour le système dans son ensemble."
Ce à quoi il faisait allusion ici est un effort européen (de la lignée les 13 familles) et chinois visant à contourner les sanctions imposées par le gouvernement américain SWIFT en mettant en place un système alternatif de paiements internationaux. 


 

 


Ceci est toujours le cas, avec des pays comme l’Inde, la Russie et la Chine qui sont en train de se débarrasser de SWIFT afin de mettre fin au contrôle américain de l’infrastructure financière internationale.
Les États-Unis ont riposté en imposant un changement de régime dans les pays européens qui tentent de sortir de SWIFT, d’où (en partie) les troubles en France.
L'autre grand champ de bataille est le Japon.
Ici le 6 décembre, Softbank Corp. a connu une fermeture de son réseau de télécommunication mobile et par ligne pendant quatre heures.
Softbank collabore avec Huawei (son nom 華為 signifie d'ailleurs "pour la Chine") pour vendre ses téléphones et utiliser son système de paiement.
On soupçonne aussi Softbank d'utiliser l'introduction en bourse de son unité télécom, prévue pour le 19 décembre, comme une manière déguisée de vendre l'unité à la Chine, plus précisément à Huawei, selon des sources de la CIA.  Veuillez noter que Softbank a racheté Fortress Asset Management, détenue par Musashi K.K., la société dont les machines comptent plus de 80% des votes au Japon. Richard Koshimizu du Parti indépendant du Japon a fourni des preuves détaillées montrant que la société, fondée par le grand-père du Premier ministre Shinzo Abe, l’ancien Premier ministre Nobosuke Kishi, avait l'habitude de voler les élections au Japon.
Il convient également de noter que le gouvernement Abe a adopté la semaine dernière une loi autorisant la privatisation des ressources en eau du Japon et leur vente à rabais à Veolia, une société contrôlée par la branche française de la famille Rothschild.
N'oubliez pas non plus que Masayoshi Son, PDG de Softbank, s'est vu offert au moins 45 milliards USD du prince héritier israélien (Rothschild), Mohammed bin Salman. Quelqu'un veut-il parier sur Son? 



Diffusé par :
https://interetpourtous.blogspot.com/2018/12/benjamin-fulford-du-10-decembre-2018.html

 

1 commentaire:

  1. J'ai beaucoup de choses à vous dire, que vous ne pouvez pas comprendre maintenant, car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Haarpva agir sur le plasma, pour provoquer le Grand Jeu, il y incorporera des images d'extraterrestres ou à consonances religieuses, pour emprisonner l'humanité et empêcher toute libération possible, cela ce passera avant le grand cataclysme.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !