dimanche 24 février 2019

Les Biophotons : la particule qui conduit à la Conscience Lumière !

S’il existe une corrélation entre les Biophotons, la lumière et la conscience, cela pourrait impliquer que la lumière a plus de signification que ce dont nous sommes conscients !

 



Les photons, assez étrangement, apparaissent dans le spectre visible.

Ils s’étendent du quasi-infrarouge jusqu’au violet, soit sur une longueur d’onde comprise entre 200 et 1300 nanomètres. 
Les scientifiques ont émis l’hypothèse passionnante que les neurones de notre cerveau puissent être capables de communiquer par la lumière. 
Ils soupçonnent que notre cerveau puisse disposer de canaux de communication optique, mais sans avoir la moindre idée du contenu de la communication.
Encore plus passionnant, ils prétendent que s’il y a une communication optique, les Biophotons que produit notre cerveau puissent être affectés par l’intrication quantique, ce qui signifie qu’il pourrait y avoir un lien important entre ces photons, notre conscience et probablement ce que de nombreuses cultures et religion appellent l’Esprit.
Au cours d’une série d’expériences, les scientifiques ont découvert que les cerveaux des rats ne pouvaient transmettre qu’un seul Biophoton à la minute, mais que des cerveaux humains pouvaient en transmettre plus d’un milliard à la seconde. 

Ceci soulève la question suivante : serait-il possible que plus on produise et transmette de lumière entre neurones, plus on soit conscient ?
S’il existe une corrélation entre les Biophotons, la lumière et la conscience, cela pourrait impliquer que la lumière a plus de signification que ce dont nous sommes conscients. Pensez-y un instant !
De nombreux textes et religions datant des temps les plus reculés, depuis l’aube de la civilisation humaine, ont évoqué des saints, des êtres ascensionnés et des individus illuminés qui ont des auréoles brillant autour de leurs têtes.
De la Grèce et de la Rome antique aux enseignements de l’Hindouisme, du Bouddhisme, de l’Islam et du Christianisme, entre de nombreuses autres religions, des individus sacrés étaient représentés avec un cercle brillant formant une lueur circulaire autour de leurs têtes.
S’ils étaient aussi illuminés qu’on le dit, peut-être ce cercle brillant n’était-il que le résultat d’une conscience supérieure qui les animait, donc d’une fréquence et d’une production plus élevée de biophotons.
Peut-être que ces individus produisaient une quantité plus importante de biophotons d’une intensité supérieure, en raison de leur illumination, s’il existe une corrélation quelconque entre biophotons et conscience. 

Même le mot il-LUMINA-tion laisse supposer que cette conscience supérieure avait une relation avec la Lumière.
Mais une des implications les plus passionnantes de cette découverte que nos cerveaux peuvent produire de la lumière, est peut-être que notre conscience et notre esprit ne se trouvent pas à l’intérieur de nos corps (physiques). 

Cette implication est complètement négligée par les scientifiques.
L’intrication quantique affirme que deux photons intriqués réagissent si l’un des photons est affecté peu importe où se trouve l’autre proton dans l’Univers, et ceci de manière immédiate. 

Peut-être existe-t-il un monde dans cette lumière, et que peu importe où vous êtes dans l’Univers, des photons peuvent agir comme des portails qui permettent la communication entre ces 2 mondes.
Peut-être que notre esprit et notre conscience communiquent avec nos corps par l’intermédiaire de ces Biophotons. 

Et que plus nous produisons de lumière, plus nous nous éveillons et incarnons l’intégralité de notre conscience. 
Ceci pourrait expliquer le fait que l’état du proton est affecté simplement en l’observant consciemment, comme le prouvent de nombreuses expériences quantiques.
Peut-être que notre observation transmet quelque chose par l’intermédiaire des Biophotons au photon qui est observé, de la même manière que dans l’intrication quantique, étant donné que la lumière n’est qu’une même substance unifiée éparpillée dans tout notre Univers, qui est affectée par chaque particule de lumière.
Bien sûr, nous sommes encore loin d’avoir établie une théorie. 

Mais le fait de poser des questions et d’introduire de telles hypothèses métaphysiques, pourrait nous rapprocher de la vérité et de la compréhension de ce qu’est la conscience, d’où elle provient, et des mystères qui se cachent dans la Lumière. 
À suivre…

Le Pont Cristallin de Lumière A E C Québec France

 

Source : https://stopmensonges.com/
Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !