jeudi 11 juillet 2019

Nous pourrions vivre 600 ou 700 ans !

"Les gens pourraient vivre 600 ou 700 ans" déclare Ginés Morata le gagnant du prestigieux prix "Príncipe de Asturias" !


 



Le scientifique de haut niveau, Ginés Morata, a dirigé une conférence à Malaga. / F. SILVA
Dans une récente conférence à Malaga, le scientifique et gagnant du Prix Príncipe de Asturias, Ginés Morata, a déclaré que le processus de vieillissement pouvait être stoppé
L’immortalité serait-elle possible un jour ? 

Telle était la question brûlante lors d’une conférence donnée à Malaga vendredi dernier par Ginés Morata, membre du conseil de recherche scientifique espagnol (CSIC) et lauréat du prestigieux prix Prince des Asturies en 2007.
"À l’avenir, les gens pourraient vivre 600 ou 700 ans", a déclaré Ginés Morata à SUR lors d’une conférence de presse précédant son master class sur le thème de la médecine génomique, organisée par la faculté de médecine de Malaga et EADE, un centre d’étude privé de la ville.
Si les limites de la vie humaine oscillent actuellement entre 110 et 120 ans, avec des avancées à la fois biologiques et génétiques, elles pourraient à l’avenir atteindre 600 ou 700 ans. 

Cependant, cela dépend de la volonté de la société et de l’acceptation des politiciens. 
"Pour commencer, nous devons réussir à ralentir considérablement le processus de vieillissement, de sorte que, même s’ils ne sont pas jeunes, les humains puissent rester plus jeunes pendant une longue période", a expliqué le scientifique.
"Ce sera possible un jour, si les gens pensent que cela leur sera utile. 

Si cela peut être fait avec des mouches, des vers et d’autres espèces, pourquoi pas avec l’homme, compte tenu du nombre de gènes que nous partageons avec d’autres animaux ? 
Une autre chose est de savoir si les gens veulent ou non cela !".
Quand on lui a demandé quand cela pourrait être possible, il a répondu : "Potentiellement, je pense que ce sera possible dans les 50 à 100 prochaines années". 

Le scientifique de renom a clairement indiqué que la société devra dire si elle est ouverte à ces changements ou si ne pas. 
"Personne ne veut mourir !
Pourquoi devrait-il être impossible pour une personne de vivre pendant 600 ans  !
Personnellement, je veux vivre beaucoup plus longtemps !", a-t-il révélé. 


 

 

 

En ce qui concerne l’immortalité, il souligne que, d’un point de vue scientifique et de ce que l’on sait déjà de la biologie humaine et animale, la vie pourrait bien atteindre de nouvelles limites. 
"Je ne dis pas que l’immortalité est impossible, bien que ce ne soit pas le cas en ce moment. 
Le rêve de la race humaine est de réaliser l’immortalité !", a ajouté le scientifique.
“Cela a été fait sur les vers”
Morata a fait référence aux recherches en génétique moléculaire qui ont déjà prolongé la vie de nombreux êtres vivants. Il a également mentionné que la science avait réussi à multiplier par six la durée de vie d’un ver par la manipulation des gènes liés au vieillissement. 

Par conséquent, il demande : "Si nous appliquons le même processus sur des êtres humains, pourquoi ne devrions-nous pas vivre pour vivre à 600 ou 700 ans ?".
Outre les réalisations déjà mentionnées, Ginés Morata a obtenu de nouveaux et nombreux prix tout au long de sa carrière. 

Né en 1945 à Rioja (Almeria), il a récemment été nommé associé étranger à la National Academy of Scientists des États-Unis. 


http://www.surinenglish.com/lifestyle/201806/01/people-could-live-long-20180601094902-v.html
Partagé par www.eveilhomme.com et
https://interetpourtous.blogspot.com/2019/07/les-gens-pourraient-vivre-600-ou-700-ans.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !