samedi 10 août 2019

Étoiles Filantes des Perséides du 11 au 13 août !


Observez la pluie d'étoiles filantes des Perséides dès ce weekend !





 

Malgré la Lune, de nombreuses étoiles filantes de l'essaim des Perséides sont visibles. 
Notamment, les plus lumineuses d'entre elles, les bolides. 
À ne pas manquer aussi : la conjonction de la Lune avec Jupiter ce soir et avec Saturne, le 12 août. 
C'est maintenant un grand classique de l'été : la pluie d’étoiles filantes des Perséides (l'une des plus belles de l'année). 
Comme chaque année, l'activité du plus célèbre de tous les essaims météoritiques débute le 17 juillet pour s'achever piano piano le 24 août.
Mais le moment que tout le monde attend avec impatience est bien sûr la nuit de son activité maximum, c'est-à-dire, en général, entre le 11 et le 13 août.
Dans de très bonnes conditions (ciel dégagé et vraiment protégé de la pollution lumineuse), assis ou étendu confortablement, on peut en voir jusqu'à 140 en une heure -- il y a parfois des pointes à 190 météores par heure (cela varie au fil de la nuit mais cette année, des spécialistes prédisent un sursaut d'activité le 13 août vers 3 heures du matin). 

Il y en a des petits et faibles qui se précipitent sur nous et de plus gros, qui brillent avec intensité lorsqu'ils pénétrent la haute atmosphère à toute vitesse (60 km/s), toujours depuis la direction de la constellation de Persée -- d'où leur nom de Perséides.


Capture d’écran d’une animation interactive montrant l’essaim de débris laissés par la comète 109P/Swift-Tuttle et que la Terre croise chaque année. © Meteorshowers.org


En 2019, ce sera surtout ces derniers, les bolides (fireballs, en anglais), que nous remarquerons le plus au cours des nuits du 11 au 12 et du 12 au 13 août. 

Car, en effet, il va falloir composer avec la Lune qui, à cette période, sera gibbeuse. 
Autrement dit, presque pleine... 
Un lampadaire géant qui illuminera la nuit jusqu'à ses dernières heures. 
Bref, cela ne va pas être facile de distinguer les petites Perséides, les grains les plus minuscules et abondants que la comète 109P/Swift-Tuttle a essaimé lors de ses passages successifs (elle revient dans les parages tous les 133 ans).

Observez les Perséides dés maintenant !
Mais inutile d'attendre cette nuit-là pour admirer la pluie d’étoiles filantes

Actuellement, les jours avant le pic annoncé du 13, elles sont déjà là en nombre. 
Et comme la Lune n'est pas encore trop brillante et se couche plus tôt ces jours-ci, c'est donc une bonne fenêtre pour pister les étoiles filantes
En plus, c'est le week-end. 


Position du radiant de l’essaim météoritique des Perséides. C’est dans cette direction (horizon nord-est vers 1 heure du matin) qu’il faut guetter les étoiles filantes. © AMS


Enfin, ce n'est pas parce que la Nuit des Étoiles est passée qu'il n'y a plus rien à observer dans le ciel d’été

Loin de là (voir éphémérides) : par exemple, ce soir (9 août), la Lune est en conjonction avec la magnifique et étincelante Jupiter, et le 12 août, elle rencontrera Saturne
Deux conjonctions à admirer à l'œil nu, dans une paire de jumelles, et sinon en détails avec un télescope (à ce propos, il y a peut-être un club ou un observatoire près de chez vous, ou de votre lieu de vacances, qui organise un événement astronomique). 
Et quand la nuit sera noire, après le coucher de la Lune, vous pourrez partir à la recherche de la galaxie d’Andromède (M31), l'objet le plus lointain visible à l'œil nu, et vous perdre (avec des binoculaires) dans la Voie lactée


Xavier Demeersman  Journaliste pour :
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-observez-pluie-etoiles-filantes-perseides-ce-weekend-9435/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !