lundi 7 octobre 2019

Anne Lauwaert : Lettre à Greta Thunberg !

Anne Lauwaert : Lettre à Greta Thunberg !

Certains considèrent  toute critique de l’action propagandiste de la jeune autiste suédoise Greta Thunberg comme un crime contre le slogan "Sauvons la Planète". 
La vie de notre Terre est rythmée depuis des centaines de millions d’années par de longues périodes de glaciation alternant avec de courtes périodes de réchauffement qui, toujours, sont favorables au développement de la vie. 
Il en est de même avec les périodes d’augmentation du taux de CO2 dans l’atmosphère. Elles ont provoqué les épisodes les plus riches pour la taille, le nombre, la rapidité de croissance des végétaux comme des animaux et même la formation de certains sols avides de calcaire. 
Le carbone C et le gaz qui lui est lié, le gaz carbonique CO2, sont des briques qui construisent la vie sur Terre.
L’écologie est une bonne chose quand elle s’occupe de pollution, de diminution de l’emploi de matières nocives pour l’environnement, d’amélioration des conditions de vie ; elle devient odieuse quand pour des raisons financières, fiscales ou politiques, elle soutient le "green business", forme dévoyée du capitalisme ordinaire au service des États avides de taxes nouvelles et d’industriels milliardaires, comme les entreprises chinoises détentrices du monopole de fabrication des moteurs d’éoliennes et des panneaux solaires.
Les éructations haineuses de Greta Thunberg dont font les frais "ceux qui n’en font pas assez", comme, dit-elle, le président français, commencent à lasser tout le monde raisonnable. 
Les vidéos telle la vidéo suisse ci-dessous se multiplient, la fin de carrière de Greta pourrait être proche. 
C’est ce qu’évoque Anne Lauwaert dans sa "Lettre à Greta" à qui elle conseille avec humour de retourner à l’école et de se faire soigner, au besoin en allant se plaindre au services de protection de l’enfance maltraitée.

L’Imprécateur le 6 octobre 2019



Lettre à Greta Thunberg

Mademoiselle Thunberg,
Je viens de réécouter votre laïus à l’ONU.
Contrairement au respect de la vie privée, la presse a divulgué le fait que vous souffrez d’un syndrome psychologique ( Asperger ?). J’ai donc lu Wikipedia à ce sujet.
Vous dites : “Je ne devrais pas être là, je devrais être à l’école
Nous sommes d’accord : vous devriez être à l’école. 
Ce n’est pas à nous qu’il faut le dire mais à ceux qui vous font faire autre chose qu’aller à l’école : vos parents ? 
Discutez de cela avec eux et éventuellement adressez-vous à la protection de l’enfance.
Vous dites : “Vous attendez de nous de l’espoir”.
Mais non, Mademoiselle, nous n’attendons rien du tout de vous. Nous ne vous demandons rien. 
Vous êtes apparue dans les médias, catapultée par des gens qui sans doute ont intérêt à vous y catapulter, mais cela ne nous intéresse pas.
Vous dites : “Vous avez volé mes rêves et mon enfance”.
De qui parlez-vous ? 
Évidemment pas de nous qui ne vous connaissions même pas, mais de ceux qui vous empêchent de vivre votre vie de petite fille, handicapée et vulnérable. Encore une fois, vos parents ? 
Entrez dans le premier commissariat de police et demandez à être protégée selon les lois qui protègent les enfants et les mineurs d’âge comme vous.
Vous dites : “Je fais partie de ceux qui ont de la chance”.
En êtes vous certaine ? 
Ne seriez-vous pas plus heureuse si vous viviez votre vie normalement, avec des parents normaux, qui vous confient à une école spécialisée dans le développement et l’éducation des enfants affectés d’un syndrome (Asperger) ?
Je crois que au contraire les enfants qui ont de la chance ce sont ceux dont les parents se consacrent d’abord au bien être de leurs enfants.
Vous dites : “Des gens souffrent, des gens meurent
Eh oui Greta… rien de nouveau sous le soleil…
Vous dites : “Nous sommes au début d’une extinction de masse et tout ce qui vous préoccupe c’est l’argent”.
Encore une fois: à qui vous adressez-vous ? 




Quand dans les années 1960 j’étais au lycée, nous allions aux conférences “Exploration du monde”. 
Des personnalités y dénonçaient la pollution de l’air, le trou dans la couche d’ozone, la surpêche, la destruction des océans, etc. 
Le commandant Cousteau voulait même réduire la population mondiale à 500 millions d’individus car la surpopulation est la cause de toutes les pollutions qui sont la cause de maladies, de mutations génétiques (sont-elles pour quelque chose dans le syndrome dont vous souffrez?) mais aussi des risques climatiques, car chaque individu a besoin de se nourrir, de cuisiner sa nourriture et de se chauffer mais aussi d’exercer une profession pour obtenir les moyens de satisfaire à ses besoins.
 Tout cela pollue.
En 1965, mon mari et moi avons découvert la macrobiotique et depuis lors nous sommes végétariens bio avec notre potager à km zéro. Non par idéologie fanatique, mais naturellement, pour notre bien être. 
Nous n’avons même pas de SUV, ni de Smartphone.
Figurez-vous que Rudolf Steiner, né en 1861, a lancé la médecine alternative, l’agriculture biodynamique et l’anthroposophie “la voie de la connaissance pour restaurer le lien entre l’homme et les mondes spirituels”. Encore aujourd’hui, les produits Weleda “restent fidèles à la démarche holistique, tout en étant pionniers et leader mondial dans les cosmétiques naturels et médicaments anthroposophiques”, sans oublier les écoles Steiner.
Et avant lui de nombreux autres penseurs ont voulu améliorer le monde, mais si vous n’allez pas à l’école vous n’allez jamais le savoir.
Bien sûr les multinationales ne pensent qu’à l’argent, c’est leur raison d’être.
Si elles produisent la téléphonie, les éoliennes, les voitures électriques, les panneaux solaires et les nouvelles technologies, il faut bien qu’elles les vendent et donc vous engagent comme leur public relation.

 

 

 

Mais si vous et tous vos amis “jeunes” vous n’allez pas à l’école, vous n’allez jamais être capables de lire les livres qui dénoncent les dessous des cartes comme les rapports du World Watch Institute ou "La guerre des métaux rares, la face cachée de la transition énergétique et numérique" de Guillaume Pitron et “Éoliennes, un scandale d’état” de Alban d’Arguin et même “La ruée vers l’Europe» de Stephen Smith… pour ne citer que ceux-là parmi les dizaines de livres qui dénoncent ce que vous ne soupçonnez même pas.
Voyez-vous, Greta, nous, les vieux, nous sommes informés et nous agissons depuis bien avant votre naissance.
Ceux qui dénoncent tout cela depuis des décennies, ce ne sont pas les jeunes de votre génération, mais des vieux comme Rudolf Steiner et ceux de ma génération.
Savez-vous que l’écologie a été inventée en 1866 par le biologue allemand Ernst Haeckel? 
Et même en 1852 par le poète américain Henry Thoreau.
Greta si vous et vos jeunes fans courrez les rues avec des slogans grotesques au lieu d’aller à l’école vous ne l’apprendrez jamais.
Ce que moi j’attends de vous, Greta, c’est que vous vous adressiez à vos millions de fans et les exhortiez à retourner à l’école, à bûcher comme des dingues pour devenir des scientifiques capables de trouver des solutions pour arrêter l’explosion démographique qui est à la racine des catastrophes et résoudre les problèmes qui en découlent à commencer par la faim, la misère et surtout l’analphabétisme et  l’ignorance.
Une dernière chose, Greta, ne vous chagrinez pas le jour ou vous ne ferez plus le buzz et que vos exploiteurs vous jetteront comme un kleenex, ce sera un bon jour qui vous permettra de retourner à l’école (je vous conseille une école Steiner) et de reprendre votre vie de petite fille.
Wiki vous le dit: “L’apprentissage permet d’améliorer significativement les relations sociales au cours de la vie, y compris après l’âge de trente ans”.
Et Peter Vermeulen : “Derrière la façade d’une connaissance quasi encyclopédique et une éloquence charmante, se trouve un individu en souffrance pour qui le monde est un spectacle désordonné et incompréhensible”. 
Et Wiki de continuer: “Les personnes Asperger sont vulnérables à de nombreux troubles de l’humeur, particulièrement à l’anxiété et à la dépression” comme on a pu le voir sur votre visage pendant votre prestation. (ce que montre la vidéo)

Article publié le 27.09.2019 par Les Observateurs.ch
Anne Lauwaert
1er octobre 2019


1 commentaire:

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !