vendredi 3 juillet 2020

Jean Castex, le nouveau Premier ministre de Sa Majesté ?

Ce remaniement prouve que le président de la République reprend le contrôle total de son mandat !


 



Ainsi Edouard Philippe est viré par Emmanuel Macron..
Pourtant, les médias élyséens nous affirmaient encore hier encore que Philippe était bien plus populaire que son patron, et qu’il avait bien géré la crise du covid 19...
Aujourd’hui, le Président a nommé à sa place un illustre inconnu du grand public, le maire de Prades, une petite ville des Pyrénées Orientales, Jean Castex.
Haut-fonctionnaire, qui a travaillé à l’Élysée sous Nicolas Sarkozy comme Secrétaire général adjoint de l’Élysée, et qui fut le collaborateur de Xavier Bertrand, alors ministre, Jean Castex ne représente aucune formation politique. 

Il est un LR de plus qui s’est mis en marche pour servir Sa Majesté.
Ainsi vont les institutions de la Vème République.
La France doit être la risée du monde.
Dans les autres pays d’Europe, le régime conserve sa tenue parlementaire : des élections portent au pouvoir un ou des partis concurrents ayant recueilli les voix nécessaires à leur représentativité, et des parlements qui font ou défont les majorités. 

Certes, leur politique répond, comme dans notre pays, aux besoins du marché et des objectifs du monde des affaires, mais chez eux les apparences sont sauves.
Emmanuel Macron a été élu en 2017, dans les conditions peu démocratiques que l’on sait, pour passer outre à toute opposition politique ou sociale à sa politique. 

Avec le peuple qui a pris la Bastille, le système parlementaire constituait un obstacle aux objectifs du grand Capital. 
Les Gilets Jaunes en 2018, et le mouvement social en 2019 ont montré que le peuple français se souvenait de 1789 et de la Résistance.
Pour Emmanuel Macron et son clan, il faut mettre ce peuple au pas.
Avec le nouveau gouvernement, le pouvoir croit pouvoir franchir une nouvelle étape.
Mais plus isolé que jamais dans l’opinion, Emmanuel Macron, et à travers lui les milliardaires du CAC 40, devront compter avec la résistance des Français, qui ne vont pas se laisser traire comme les bovidés regardant les trains passer.
Et au-delà de Macron, c’est ce système vermoulu au service du capital, qu’il faut mettre à bas, et en finir avec cette vieille Vème République, faite pour et par De Gaulle, et depuis accaparée par une caste d’intérêts privés. 

Il faut que le peuple français se rende maître de son destin, qu’il se dote d’une nouvelle constitution, faisant de lui le souverain libéré des chaines du capital, dans une France indépendante et une République sociale.

Jean Lévy
 

Comité Valmy le 3 Juillet 2020 :
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article11971

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !