vendredi 13 novembre 2020

Peter B. Meyer : L'effondrement économique !

Le Système Financier Frauduleux de l'État Profond est en Faillite et ce n'est pas la Planche à Billet à Gogo qui résoudra le Problème !




Par Peter B. Meyer


Le naufrage de l'économie de la banque centrale va se transformer en hyperinflation !
Quelques tapes sur le clavier, et soudain apparaît un montant plus ou moins égal à la totalité du PIB annuel de la Nouvelle-Zélande ou du Pérou. 
C'est la magie de l'improvisation que les banques centrales et les gouvernements prétendent utiliser pour "stimuler" l'économie et remplacer les pertes dues à leur approche de verrouillage du virus C19.
Au cours des six dernières semaines, ils ont ajouté 2.260 milliards de dollars. 
C'est la même chose que le PIB de la Grande-Bretagne. 
Et Goldman Sachs affirme que les États-Unis sont en passe d'enregistrer des déficits de 6.000 milliards de dollars au cours des deux prochaines années. 
C'est plus que les PIB de l'Allemagne ou du Japon. 
- Nulle part au monde, 6.000 milliards de dollars, ou même 1.000 milliards de dollars, n'attendent de financer les grosses dépenses du gouvernement. 
Tout cela devra être financé par la Banque centrale, ce qui signifie que la frappe de la monnaie sera d'une telle ampleur qu'elle fera exploser le toit de la CB-économie mondiale.
Les achats des consommateurs, qui représentent 70 % du PIB, ont entre-temps diminué, ce qui signifie que l'argent n'est pas encore en circulation, et qu'il est donc utilisé pour rembourser des dettes ou est économisé dans les banques, car il est évident que personne n'investit. 
Tôt ou tard, l'argent devra être remis en circulation, et ce sera à toutes fins utiles une période d'hyperinflation, c'est-à-dire de beaucoup d'argent pour quelques biens.
L'hyperinflation se produit lorsque le système bancaire s'effondre. 
Les gens perdent confiance dans l'argent lui-même et dans les personnes qui le contrôlent. 
Les détenteurs de dollars étrangers peuvent craindre que la Fed n'imprime trop d'argent. 
Ce sont peut-être même de bonnes nouvelles économiques qui leur causent des difficultés ; ils peuvent anticiper des taux d'inflation plus élevés et une vente du dollar, ce qui ferait baisser la valeur de leurs réserves en dollars. 
Ils peuvent se rendre compte qu'il est préférable de se diversifier dans l'or et/ou l'argent. 
 

 
 
En effet, lorsque d'autres investisseurs et ménages voient le dollar baisser, ils paniquent eux aussi. 
Très vite, les gens fouillent dans les tiroirs, les comptes bancaires et les matelas, à la recherche de devises pour pouvoir s'en débarrasser le plus vite possible. 
C'est alors que l'argent frappe le ventilateur hyperinflationniste.
Ce qui se passe dans une situation d'hyperinflation, c'est que les gens commencent à acheter des choses, n'importe quoi, tout, en se débarrassant désespérément de leur argent, en dépensant tout leur argent pour s'approvisionner en ces choses qui vont coûter plus cher à l'avenir parce que leur argent va avoir moins de valeur à l'avenir. 
Et puis les prix augmentent comme s'ils avaient été propulsés par une fusée en réponse à cette demande accrue.
Tout cet achat de panique fait monter les prix encore plus, en raison de l'ancienne dynamique de l'offre et de la demande, renforçant ainsi les hausses de prix hyperinflationnistes. 
Ce qui provoque encore plus d'achats de panique. 
Ce qui provoque une hausse des prix encore plus importante et plus rapide. 
Ce qui provoque alors des achats de panique supplémentaires. 
Eh bien, vous avez probablement compris que la vitesse de l'argent s'accélère rapidement. 
Le résultat est que tous ceux qui ont de l'argent qu'ils n'ont pas pu dépenser sont progressivement ruinés. 

Je viens pour payer ma batterie avec une brouette de billet ! C'est pas assez, aujourd'hui son prix vient de passer à 2 brouettes de billets !

Beaucoup de choses peuvent se produire en cours de route. 
Il n'y a pas si longtemps, en 1996, l'Argentine est devenue "l'Allemagne de Weimar" de l'Amérique du Sud. 
- Cela ne veut pas dire que l'hyperinflation est encore imminente, mais vu le climat inflationniste actuel, elle devient rapidement une menace grave, en raison de l'excès de liquidités imprimées qui ne peuvent pas être retirées du système financier assez rapidement. 
Cela met en évidence les dangers que font courir les hommes, en particulier tous les banquiers centraux du monde entier, avec leurs ambitions respectives en matière d'impression de monnaie. 
Elle souligne la faiblesse du dollar/euro/yen - ou de toute autre monnaie papier en général. Mais en réalité, le marché mondial des devises n'est rien d'autre qu'une course vers le bas. 
C'est l'argument en faveur de la détention de biens durables comme l'or et l'argent, car les banques centrales ne peuvent pas les imprimer.
En cas d'hyperinflation, le prix d'une miche de pain peut passer de 3 à 10 dollars à 100 dollars, voire à 1000 dollars en peu de temps. 
Cela s'est déjà produit dans des circonstances similaires. 
L'hyperliquidité peut se transformer en hyperinflation via la vitesse de l'argent dans une crise de confiance dans la monnaie. 
En bref, l'hyperinflation est toujours un événement motivé par la monnaie.
Et c'est dans cette situation que le GESARA et le nouveau QFS (Système Financier Quantique) sont introduits, pour sauver la population mondiale d'un désastre. 
Le GESARA est la loi sur la sécurité et la réforme de l'économie mondiale. 
À ne pas confondre avec le "Grand Reset" du Nouvel Ordre Mondial de l'État Profond.
La Réinitialisation Mondiale des Devises (GCR) fait de toutes les devises adossées à l'or le standard du monde, alors que le "Great Reset" était l'idée du NOM (Nouvel Ordre Mondial) d'un gouvernement mondial unique. 
L'introduction du GESARA rend cette idée nulle et non avenue.
L'introduction de l'étalon-or augmente le pouvoir d'achat de la population. 
Par exemple, une maison qui coûte 200.000 USD dans le système monétaire existant coûte jusqu'à 90 % nettement moins cher dans le cadre d'un étalon-or. 
Il est d'une importance vitale que l'étalon-or transfère le pouvoir sur le système monétaire des mains des gouvernements et des banques vers le peuple.



Je suis le Gouverne-Ment et je suis là pour vous aider !


Des dizaines de billions de fausses unités monétaires imprimées !
Le Japon, l'UE et les pays voisins ont tous des économies en difficulté. 
Et ils en ont pour la même raison et au même moment : Dans ces pays, les consommateurs sont réticents à emprunter. 
Et sans emprunt, ils n'ont aucun moyen d'augmenter leur consommation. 
Les ménages ont réduit leur consommation pour trois raisons. 
Premièrement, ils vieillissent. 
Deuxièmement, leurs revenus réels stagnent ou diminuent. 
Et troisièmement, ils sont déjà trop endettés. 
Le ralentissement est donc similaire pour ces pays. 
Tous sont dirigés par des consommateurs, désireux de redresser leur bilan.
La plupart des habitants de l'hémisphère occidental et du Japon connaissent une forte inflation des prix des denrées alimentaires et de l'énergie. 
L'inflation alimentaire réelle et non manipulée se situe dans de nombreux cas entre 10 et 20 %. 
Cependant, des chiffres précis ne sont pas publiés, car la vérité doit être cachée au public.
Les dizaines de billions de dollars, d'euros et de yens imprimés n'ont pour la plupart pas été injectés dans l'économie réelle. 
Ils étaient destinés à soutenir les marchés boursiers et immobiliers, ainsi que le bilan des banques, afin que l'argent reste dans les banques.




Il est important de comprendre que les marchés d'actifs comme les actions, l'immobilier et les obligations ne sont pas mesurés par les chiffres de l'inflation. 
Cependant, ces marchés ont connu des entrées de fonds de plusieurs billions de dollars / euros / yens. 
Ainsi, lorsqu'on dit que la nouvelle monnaie imprimée doit soutenir l'économie, c'est un mensonge complet. 
Cet argent a toujours été destiné à sauver les banques et à profiter à l'élite et aux banquiers. 
En poussant ces actifs dans des bulles énormes. 
Les métaux précieux et le pétrole brut sont deux catégories d'actifs qui ne sont pas dans une bulle.
Si ces actifs étaient inclus dans les chiffres de l'inflation, alors l'inflation serait bien plus remarquable. 
Ces actifs ont profité à une petite minorité, mais pire encore, ils ont créé des bulles dans les secteurs des actions, de l'immobilier et des obligations et ne sont pas durables, sans pour autant profiter à l'économie mondiale. 
Bien que, selon des données réellement honnêtes, il y a plus de personnes sans emploi que de personnes actives.


Le niveau de vie est en baisse !

Le niveau de vie du citoyen moyen est en baisse depuis des années. 
La famille moyenne ne peut pas mettre la main sur 1000 dollars. 
Un récent sondage a révélé que 40 % des gens ne pourraient pas obtenir 1000 dollars en espèces en 30 jours. 
Les choses sont donc assez tendues, et lorsque l'économie va de nouveau s'effondrer, ce qui pourrait se produire bientôt, il y aura beaucoup de chômeurs sans argent et beaucoup de dettes. 
Le gouvernement ne peut rien faire pour l'instant, si ce n'est imprimer plus d'argent.
Les Merdias menteurs ne vous dira rien, mais l'écriture est sur le mur. 
La vérité est que l'inflation pour la nourriture et les services est déjà bien, bien plus élevée que ce qui a été rapporté au cours de la dernière décennie. 
Les gens le savent de par leur propre expérience. 
Ils n'ont pas besoin d'un professeur d'université pour le leur dire.
L'économie de la banque centrale est détruite sous nos yeux. Jamais dans l'histoire - y compris la Grande Dépression - autant de personnes n'ont été au chômage. 
Et le fait qu'ils soient tous devenus chômeurs en même temps est encore pire. 
À la fin du mois de mars, 7,1 millions de personnes avaient déposé une demande de chômage en raison du C19.
Parmi les personnes qui ont perdu leur emploi, beaucoup sont celles qui sont le moins en mesure de se le permettre - les travailleurs horaires. 
Ceux qui travaillent au salaire minimum ou autour de celui-ci sont moins susceptibles d'avoir un compte d'épargne pour les aider à traverser la période difficile. 
Les nouvelles demandes de chômage sont stupéfiantes - quatre fois plus que le précédent record établi il y a 40 ans !
Les problèmes économiques sont plus importants que cela. 
Les petites entreprises, qui offrent 70 % des emplois, sont en grande difficulté. 
Celles qui ne parviennent pas à trouver un moyen de fonctionner en ces temps difficiles ont encore des frais généraux et des factures à payer. 
Les familles de l'hémisphère occidental voient leurs revenus disparaître, les prix augmenter, sans aucun moyen réel de chercher un nouvel emploi. 
La stratégie de l'État Profond est la suivante : déstabiliser les nations, ruiner leurs économies, envoyer des millions d'emplois manufacturiers dans des endroits où le travail est effectué par des esclaves virtuels. 


 
 
 

Les élections ont été truquées !

Lors des dernières élections, le grand public a délibérément montré la porte de son réveil. 
Si l'on ne compte que les votes légaux, le président Trump l'a emporté avec une écrasante majorité de 72 millions de voix. 
"Les démocrates étaient clairement prêts à commettre des fraudes", a déclaré le président Trump. 
Mais Trump et les Patriotes connaissaient à l'avance tous les détails de la fraude commise. 
Ils ont décidé de les laisser se détruire eux-mêmes.
Le challenger de 77 ans de Trump, un parasite de toujours, malgré ses nombreuses années de stupidité et le fait qu'il ait passé près d'un demi-siècle - la plus grande partie de sa vie - dans le monde imaginaire des vieux garçons entre eux à Washington DC, avait gagné, selon les médias et les prédicteurs des sondages. 
Ils avaient conjointement décidé de tromper le public de manière profonde et approfondie.
Le président Trump a déclaré à la presse que les élections avaient été truquées. 
Et que s'ils l'avaient fait de manière équitable, il aurait gagné. 
Pendant ce temps, n'importe quel observateur pouvait voir tous ses alliés républicains corrompus se manifester. 
Car ils sont les principaux bénéficiaires de ce système, qui les a rendus, ainsi que des millions d'autres membres de l'élite qui gouvernent réellement le monde, très riches et très puissants. 
Ils ont fait leur choix facilement ; ils protégeraient l'escroquerie et laisseraient le président Trump tranquille.
On ne saura peut-être jamais combien de fraudes ont été commises. Certains chefs de district des villes bleues démocratiques historiques seraient gênés si des résultats électoraux honnêtes avaient été obtenus. 
Certains avaient déjà promis de récolter une victoire pour Joe Biden. 
Le samedi après-midi, ils l'auraient tenue. 
La moitié de la nation a sauté de joie. 
Les médias se sont félicités et ont fait l'éloge du système. 
"La démocratie avait de nouveau fonctionné."
Ne jamais intervenir dans un tel processus de destruction, c'est la doctrine de la raison. 
Nous avons encore besoin de plus de gens éveillés avant que le dernier marteau de ce jeu ne puisse tomber. 
Profitez du spectacle !


Virus contre or !
Derrière la chute du prix de l'or se cache une idée très stupide. 
La preuve en est que l'argent réel - les réserves financières - peut être remplacé par le crédit et la dette. 
Les personnes qui croient à cette idée doivent être les vrais imbéciles du coin.
Imaginez que vous avez une grosse pile d'argent dans votre coffre-fort. 
Puis, en cas de difficultés financières, vous devez ouvrir la chambre forte, sortir votre argent et l'utiliser pour payer vos créanciers. 
Le marché de l'argent liquide est-il en baisse ? 
La valeur de votre argent liquide diminue-t-elle parce que les gens savent que vous allez devoir le donner à quelqu'un d'autre ?
L'hypothèse est fausse. 
L'argent liquide réel ne perd pas de sa valeur lorsque les gens se trouvent en difficulté financière ; il en gagne. 
Les gens se précipitent pour l'obtenir. 
Ils ont besoin de payer leurs dettes, de régler leurs comptes, de réduire leur illiquidité en se procurant de l'argent liquide. 
Ils ont besoin d'argent liquide. 
La demande d'argent liquide augmente, et non diminue. 
Mais attendez. 
Aujourd'hui, les factures sont payables en papier, pas en or. 
Les débiteurs doivent se procurer du papier-monnaie en vendant leur or pour du papier. 
C'est de papier dont ils ont besoin, pas d'argent réel.
C'est ce qui rend cette question si particulière. 
Le système fonctionne avec du papier-monnaie. 
Les gens le dépensent. 
Les gens l'empruntent. 
Maintenant, les gens en ont besoin pour payer leurs factures. 
Ils vendent donc leurs objets de valeur, or et argent, pour avoir plus de papier-monnaie. 
L'or diminue, tandis que les banques centrales impriment plus de papier-monnaie, juste pour s'assurer qu'il y a suffisamment de monnaie. 
Mais le jour viendra où les gens cesseront de se soucier de la quantité de papier et commenceront à s'inquiéter de la qualité de celui-ci.




Ils constateront qu'ils ont beaucoup de papier, alors qu'il y en a toujours plus. 
Ils regarderont dans leurs coffres-forts et se demanderont ce qu'ils feront de tout cet argent en papier. 
Ils auront des factures à payer aux créanciers avec des yeux plus aiguisés et des normes plus strictes. 
Lorsqu'ils offriront à ces nouveaux créanciers une plus grande partie de leur argent en papier, ils diront : "Pas ça !". 
Ils voudront de l'argent liquide de meilleure qualité, qui est bien sûr de l'or et/ou de l'argent.
En cas de crise financière ou de dépression, les investisseurs commencent à douter de la capacité de leurs contreparties à faire face à la situation. 
Les banques font faillite. 
Les investisseurs font faillite. 
Vous avez un prêt hypothécaire, et vous découvrez que le propriétaire a quitté la ville, et que la maison a perdu la moitié de sa valeur. 
Vous possédez un billet, puis vous découvrez que le payeur est en faillite ; votre billet est sans valeur. 
Vous possédez des actions dans une société, puis celle-ci fait faillite.
Lorsque vous êtes dans une phase de désendettement, vous découvrez qu'une grande partie des actifs de la précédente bulle de crédit ne sont pas du tout des actifs. 
Et en attendant de le savoir, vous découvrez que la meilleure chose à posséder est de l'or et de l'argent. 
Plus l'incertitude augmente, plus le prix de l'or et de l'argent augmente. 
En règle générale, le prix de l'or augmente lorsque le rendement des autres actifs diminue.
L'État Profond savent que leur fin est arrivée, qu'ils ne sont plus autorisés à rester sur cette planète, et qu'ils ne peuvent plus abuser de l'humanité comme source d'énergie - ce qu'on appelle l'esclavage. 
L'État Profond doit quitter ce monde.
Ce qui reste, ce sont des gens qui ont subi un lavage de cerveau par les marionnettes de l'État Profond et qui veulent continuer ce jeu criminel avec tous les moyens possibles, ce que les gens éveillés vivent encore aujourd'hui.



Mais ne vous inquiétez pas, une fois que 50 % des gens sont réveillés, l'État Profond sait que leurs sombres intérêts ne sont plus servis. 
En ce moment, rien ne semble changer et tout menace d'empirer - au lieu de s'améliorer. 
N'oubliez pas que c'est la dernière bataille. 
L'illusion ultime de cette élite au pouvoir est qu'elle croit pouvoir tout se permettre et que le cours des événements va jouer en sa faveur. 
Ce qui n'arrivera pas. Faites simplement confiance au plan. 
Ne vous inquiétez pas, n'ayez pas peur !

En quelques jours, l'ancien système se dissoudra et les blessures du temps dans les cœurs humains se cicatriseront dans le processus suivant. 
Le jour de la véritable unité de la race humaine est proche. 
Ce jour-là, une paix durable est proclamée.
Les générations qui nous suivront honoreront ce jour, dans le respect de l'unité humaine, et maintiendront la paix sur la planète Terre nettoyée. 
Nombreux sont ceux qui, sous nos pieds, ont longtemps prié pour cela. 
Mais maintenant, nous n'avons plus à l'attendre longtemps. 
Après le 3 novembre, le marécage sera asséché à jamais.




Si vous avez trouvé ces informations intéressantes, explicatives, précieuses et/ou perspicaces, veuillez les partager avec tous ceux que vous connaissez pour les aider à se réveiller et à se préparer. 
Et n'oubliez pas d'accrocher votre drapeau national pour montrer au monde que vous êtes réveillé, et nous espérons que cela motivera la majorité silencieuse et éveillée à suivre le mouvement. 
Plus il y a de drapeaux qui sortent, plus la cabale perd son emprise sur nous. 
Il y a beaucoup plus d'informations éclairantes à suivre ! 
Pour lesquelles vous êtes invités à vous abonner gratuitement.

L'unité crée le pouvoir !
Notre processus de libération ne peut plus être arrêté. 
S'unir à d'autres personnes qui ont les mêmes idées que nous crée et façonne notre meilleure réalité. 
Des réseaux mondiaux de personnes en éveil se créent, comme dans la région de Marbella / Malaga, qui attire un nombre croissant de participants : en quelques mois d'existence, le groupe est passé à plus de 300 membres. 
Si vous souhaitez poser votre candidature ou apprendre comment créer votre propre groupe régional ou local, veuillez contacter FWC ( Final Wakeup Call ) par courrier électronique. 
Des réunions et des conférences en anglais sont régulièrement organisées. 
Notre avenir est entre nos mains, en particulier dans les petites communautés qui deviennent le fondement de notre société autogérée.



Source : Final Wakeup Call  

http://finalwakeupcall.info/fr/2020/11/12/effondrement-economique/ 

https://operationdisclosure1.blogspot.com/2020/11/economic-meltdown-false-currency-units.html#more

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !